L'intelligence de l'information

 
Notes/Rédaction

La Tunisie, nouveau PC avancé des USA en Afrique du nord et Sahel

En milieu de semaine, s’est tenue à Tunis une importante rencontre qui a réuni l’Etat-major des Forces américaines en Afrique et les responsables du renseignement militaire de 13 pays d’Afrique du nord, du Sahel et d’Afrique occidentale. Cette réunion intervient au lendemain de l’annonce par certains hauts responsables du Pentagone de l’intention des Etats-Unis d’Amérique de retirer leurs troupes d’élite du continent, notamment les commandos et les unités antiterroristes d’élite de l’US Army stationnés au Niger, et de fermer la plupart des bases militaires opérationnelles pour les redéployer dans d’autres zones sensibles du continent le cadre d’un changement de stratégie de Washington, allant de la lutte contre les insurgés à la lutte potentielle à grande échelle. Et tout retrait d’Afrique des troupes d’élite américaines, notamment celles œuvrant dans la lutte anti-terroriste, constituerait un signal négatif à l’adresse de Paris et à l’ensemble des pays de la région du Sahel et d’Afrique du nord, du Sénégal jusqu’à la Libye, en passant par la Mauritanie et le Niger. Avec les prémisses d’une proche fin de guerre en Syrie et la bataille décisive en cours dans le dernier bastion de résistance de Daech à Idlib, le Sahel risque de se transformer en un nouveau terrain de jeu de l’Etat islamique. Et le choix de la Tunisie comme nouveau PC avancé de l’AFRICOM n’est pas inopportun.

Lire ici

Retrait des troupes d’élite américaines d’Afrique : Rabat dans l’expectative et Paris dans l’embarras

Décidément, Emmanuel Macron entame une rentrée internationale de tous les dangers. Lui, le chef de guerre qui a fait de la lutte anti-terroriste son cheval de bataille géopolitique au Sahel et au Moyen-Orient, se retrouvera désormais seul embourbé dans les sables mouvants du désert africain. Si l’information câblée ce lundi par The New York Times… Lire ici

OCP publiera ses résultats du deuxième trimestre 2018 le vendredi 7 septembre

OCP S.A, leader mondial sur le marché  des engrais, publiera le vendredi 7 septembre prochain ses résultats du deuxième trimestre 2018. Les états financiers seront disponibles, le même jour, sur le portail Intralinks d’OCP à partir de 14h00 heure du Maroc et de Londres. Le senior management d’OCP organisera le jour même une conférence téléphonique… Lire ici

Le1Facts : 14 août 1979, récupération de la région de Oued Eddahab

Au lendemain du succès de la Marche Verte, fut signé le 14 novembre 1975 l’Accord tripartite de Madrid entre l’Espagne, le Maroc et la Mauritanie, établissant les conditions du retrait espagnol du Sahara et la partition du territoire entre le Maroc et la Mauritanie. Subissant les pressions algériennes et les raids militaires du Polisario, Nouakchott… Lire ici

Facebook
Allez en Haut de la page