fbpx

L’Assemblée générale de l’ONU vote pour demander à la Russie de mettre fin à la guerre en Ukraine

Partager

L’Assemblée générale des Nations unies a voté mercredi pour exiger de la Russie qu’elle mette fin à son offensive en Ukraine et qu’elle retire toutes ses troupes. Le Maroc n’a pas voté.

Le vote a été de 141 voix contre 5, avec 35 abstentions. Il est intervenu après que l’Assemblée, qui compte 193 membres, a convoqué sa première session d’urgence depuis 1997.

Le Maroc fait partie des pays qui n’ont pas participé au vote :

LIRE AUSSI  Historique : L'Irlande, la Norvège et l'Espagne reconnaissent la Palestine comme un État indépendant
  1. Azerbaijan
  2. Burkina Faso
  3. Cameroun
  4. Eswatini
  5. Ethiopie
  6. Guinée
  7. Guinée Bissau
  8. Maroc
  9. Togo
  10. Turkmenistan
  11. Uzbekistan
  12. Venezuela

Les pays qui ont voté contre :

  1. Biélorussie
  2. Corée du Nord
  3. Érythrée
  4. Russie
  5. Syrie

Les pays qui se sont abstenus :

  1. Algérie
  2. Angola
  3. Arménie
  4. Bangladesh
  5. Bolivie
  6. Burundi
  7. Centrafrique
  8. Chine
  9. Congo
  10. Cuba
  11. Salvador
  12. Guinée équatoriale
  13. Inde
  14. Iran
  15. Iraq
  16. Kazakhstan
  17. Kirghizistan
  18. Laos
  19. Madagascar
  20. Mali
  21. Mongolie
  22. Mozambique
  23. Namibie
  24. NIcaragua
  25. Pakistan
  26. Sénégal
  27. Afrique du Sud
  28. Soudan du Sud
  29. Sri Lanka
  30. Soudan
  31. Tajikistan
  32. Uganda
  33. Tanzanie
  34. Vietnam
  35. Zimbabwe

Les résolutions de l’Assemblée ne sont pas juridiquement contraignantes, mais elles ont le pouvoir de refléter l’opinion internationale. Un veto russe a fait échouer une résolution similaire au Conseil de sécurité des Nations unies, plus puissant, vendredi dernier, mais l’Assemblée n’autorise aucun veto. En vertu des règles de la session spéciale d’urgence, une résolution doit être approuvée par les deux tiers des pays votants, et les abstentions ne comptent pas.

Plus de 90 pays ont coparrainé la résolution de l’assemblée. Celle-ci déplore “l’agression” de la Russie contre l’Ukraine “dans les termes les plus forts” et exige l’arrêt immédiat du recours à la force par Moscou et le retrait immédiat, complet et inconditionnel de toutes les forces russes des frontières internationalement reconnues de l’Ukraine. La mesure demandait également à la Russie de revenir sur sa décision de reconnaître l’indépendance de deux parties séparatistes de l’est de l’Ukraine.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

- Advertisement -