fbpx
//

Après la suspension de Visa et Mastercard, la Russie switch au système chinois UnionPay, le deuxième plus grand réseau mondial de cartes de crédit

Start

Après la suspension des activités de Visa et Mastercard, les banques russes ont déclaré qu’elles envisageaient désormais d’émettre des cartes utilisant le système chinois UnionPay, deuxième plus grand réseau mondial de cartes de crédit et celui qui connaît la plus forte croissance.

Plusieurs banques russes ont déclaré dimanche qu’elles commenceraient bientôt à émettre des cartes utilisant le système de l’opérateur de cartes chinois UnionPay couplé au réseau Mir propre à la Russie, après que Visa et MasterCard ont déclaré qu’ils suspendaient leurs opérations en Russie.

La Sberbank, première banque russe à tomber sous le coup des sanctions occidentales, a déclaré qu’elle étudiait la possibilité d’émettre des cartes co-brandées Mir-UnionPay. «Nous vous informerons ultérieurement du calendrier d’émission.» a souligné le communiqué.

Pendant ce temps, Alfa Bank, deuxième banque russe, a déclaré qu’elle «travaille déjà au lancement de cartes sur UnionPay, le système de paiement national chinois».

Selon les agences de presse russes, la Rosbank, la Tinkoff Bank et la Credit Bank of Moscow (MKB) travaillent également au lancement de cartes UnionPay.

Le réseau chinois UnionPay s’est récemment étendu à 180 pays, dont les États-Unis, le Canada et l’Union européenne.

Visa et Mastercard suspendent leurs activités en Russie

«Notant la nature sans précédent du conflit actuel et l’environnement économique incertain», Mastercard a déclaré avoir «décidé de suspendre les services de notre réseau en Russie».

De son côté, Visa a déclaré qu’à «compter d’aujourd’hui» (samedi), elle allait «travailler avec ses clients et partenaires en Russie pour cesser toutes les transactions Visa au cours des prochains jours.»

Selon la Maison Blanche, le président américain Joe Biden, lors d’une conversation avec Volodymyr Zelenskyy, a salué les décisions de Visa et Mastercard de suspendre leurs services en Russie.

«Le président Biden a souligné les actions en cours entreprises par les États-Unis, leurs alliés et partenaires, et le secteur privé pour augmenter les coûts de l’agression de Russie en Ukraine. Il a salué en particulier la décision prise par Visa et Mastercard de suspendre leurs services en Russie», a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.