fbpx

Vue 3D du convoi militaire russe de 64 Km de long aux portes de Kiev

Start

Qu’il s’agisse de l’énorme convoi militaire russe se dirigeant vers Kiev, de frappes de missiles ou de passages de réfugiés, l’imagerie satellitaire commerciale du conflit ukrainien contribue à lever le brouillard de la guerre et à éclairer le public sur ce qui était auparavant le domaine des agences de renseignement. Une vidéo 3D couvrant une zone de plus de 1 400 km², créée à partir d’images satellite haute résolution mélangées au modèle Precision3D, offre une expérience réelle de la grande colonne russe près de Kiev.

Une vidéo 3D couvrant plus de 1 400 km2, créée à partir d’images satellite haute résolution et du modèle Precision3D de l’entreprise spatiale américaine Maxar Technology, permet d’avoir une vision réelle de la grande colonne russe près de la capitale ukrainienne Kiev.

Toutefois, les évaluations des services de renseignement des États-Unis et du Royaume-Uni montrent que la colonne attend toujours à une certaine distance de la capitale. S’étendant sur près de 64 km, le convoi russe comprend des camions militaires, des véhicules blindés et des équipements militaires.

L’ère du renseignement privé et de la haute technologie

Cette guerre en Ukraine a levé le voile sur ces nouvelles technologies capables de percer la couverture nuageuse et de travailler de nuit. Au moment où une armée croissante d’analystes du renseignement «open-source» offre des évaluations en temps quasi réel de l’évolution du champ de bataille.

«Les gouvernements ne sont plus le seul endroit où s’adresser pour obtenir des données satellitaires de haute précision», explique à l’AFP Craig Nazareth, ancien officier du renseignement américain devenu chercheur à l’université d’Arizona.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.