fbpx
/

Décrédibilisé, Akhannouch cède sa place à Bourita pour rassurer les acteurs économiques

Start

Fait inédit dans l’histoire du Maroc moderne. Le Chef de la diplomatie se réunit avec les acteurs économiques du pays pour les écouter, les rassurer et leur proposer des solutions pour faire face à la conjoncture actuelle! Discrédit total du Chef de gouvernement Aziz Akhannouch devenu en seulement 6 mois partie intégrante de la crise sociale-économique sévère dont fait face le Royaume.

C’est une dépêche de la MAP qui restera gravée dans l’histoire du pays. Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, Nasser Bourita, et la ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, ont présidé, jeudi à Rabat, une réunion de travail avec :

  • Bank Al-Maghrib,
  • Tamwilcom,
  • Office des Changes
  • Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM)
  • Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM)

L’objet de cette réunion de Nasser Bourita avec les représentants du secteur privé et financier du pays, comme l’a défini la dépêche de la MAP est de :

  1. Prendre connaissance de la situation économique et financière nationale,
  2. Examiner les impacts potentiels de la crise ukrainienne sur l’économie marocaine,
  3. Proposer des solutions aux opérateurs économiques pour faire face à la conjoncture actuelle.

Le tact et la rigueur de Nasser Bourita ont été déterminant dans la réussite de cette concertation avec un écosystème économique et financier qui navigue à vue en raison de l’inertie et la torpeur du Chef du gouvernement Aziz Akhannouch. D’autant plus que ce dernier est un acteur économique majeur du Maroc et pas n’importe lequel. Il est le premier fournisseur des hydrocarbures du pays, secteur sous tension depuis des mois et source des risques d’inflations et de baisse de pouvoir d’achat des marocains. Il est de facto un boulet à tout dialogue gouvernemental avec le tissu économique, car il en sera juge et partie.

La communication maitrisée de Nasser Bourita et sa crédibilité auprès des citoyens ainsi que le sérieux de Nadia Fettah ont rassuré les opérateurs économiques qui ont demandé à ce que ce cadre de concertation soit maintenu. A ce titre, Bourita s’est engagé pour en apporter l’appui du ministère des Affaires étrangères de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger.

Décisions actées

Eu égard aux résultats favorables réalisés dans le cadre de la mise en œuvre des programmes d’appui au financement des entreprises, notamment les dispositifs covid-19, et afin de renforcer l’appui au financement du cycle d’exploitation et la relance de l’investissement des entreprises, il a été décidé à l’issue de cette rencontre de relever les plafonds de garantie au titre de l’offre classique «Tamwilcom» afin d’augmenter le potentiel d’offre de crédits de trésorerie et de rééchelonner les crédits «Oxygène et relance» pour une durée pouvant atteindre 3 ans.

1 Comment

  1. Décrédibilisé, Akhannouch cède sa place à Bourita pour rassurer les acteurs économique/ je trouve que la description est exagere, de mon point de vu, cette réunion avec la présence du m. a. e au côté du chef du gouvernement et celui de l’économie est une intelligente et sage décision, en prenant en considération la situation geo politique qui sevise actuellement dans le monde ayant un impact économique, nécessitant une stratégie d’action et d’intervention très délicate qui doit prendre en considération les relations diplomatique économiques avec l’extérieur, les cours sur les marchés internationaux donc pour assurer les hommes d’affaires il était nécessaire un discour qui devait être rassurant et « crédible » soit prononcer par des experts et charge de la politique extérieure de l’économie international et national et des affaires internes j’aurais aimer voir à leur côté le directeur du Bank du Maroc et le ministre de l’intérieur, pour moi, cette initiative a été très biens réussit sur tous les plan notamment le timing, la stratégie adopté de communication (les phrases et les mots utilisé), le choix des intervants et les personnes visés sans oublié ceux de l’étranger je désigne les investisseurs étranger qui étaient très intentive à ce qui est à été dit

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :