Aziz Akhannouch

ESJC tombe dans le giron du Groupe Caractères

Selon des informations concordantes, le groupe ECO-MEDIAS aurait cédé l’École supérieure de journalisme et de communication (ESJC) au groupe Caractères de Aziz Akhannouch. Rappelons qu’en avril dernier, nous avons fait l’échos de l’échec du puissant ministre et homme d’affaire à closer un deal de rachat de l’ensemble d’ECO-MEDIAS, le groupe de presse le mieux structuré et le plus respecté dans le pays.

Lire ici

Hicham Najmi, protégé de Aziz Akhannouch, limogé du ministère de la Santé

Quand les malheurs arrivent, ils ne viennent pas en éclaireurs solitaires. Après la fuite dans la presse du rapport de la Cour des Comptes sur l’ONSSA et le plan Halieutis, dans un timing d’une grande sensibilité, Aziz Akhannouch vient d’accuser un nouveau coup. Son candidat pour le poste de ministre de la Santé vient d’être débarqué. Hicham Najmi, RNIste et Secrétaire Général du Ministère de la Santé est poursuivi par la justice dans une affaire de chute d’une femme de la chambre qu’il occupait dans un hôtel à Agadir.

Lire ici

Aziz Akhannouch renonce à acheter le groupe Ecomedia, la peine dans l’âme

Maghreb Confidentiel et AlOusboue ont révélé ce matin que Aziz Akhannouch, patron du Groupe Akwa, Président du RNI et ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime a, sur instruction, renoncé à l’acquisition du Groupe Ecomedia, rappelons que le ministre et homme d’affaire détient le groupe caractère qui englobe, entre autres, l’hebdomadaire LaVieEco, le quotidien Aujourd’hui le Maroc et le mensuel Femmes du Maroc.

Lire ici

Aziz Akhannouch est le marocain le plus riche du Monde dans le classement Forbes

Le magazine américain, Forbes, a publié ce lundi son traditionnel classement annuel des personnes les plus fortunées du monde. Au titre de cette année 2019, pas vraiment de grand chamboulement, le fondateur d’Amazon Jeff Bezos reste le numéro l’homme le plus riche de la planète devant Bill Gates et Warren Buffett. A quelques nuances près: la chute de Marc Zuckerberg et la remontée de Donald Trump. Pour le Maroc, l’homme d’affaires et ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, reste la 1ère fortune marocaine et la 1168ème mondiale.

Pour la deuxième année consécutive, le PDG du groupe Akwa et ministre de l’agriculture et de la pêche maritime monte sur la première marche du podium. Selon le classement Forbes, publié ce lundi, Aziz Akhannouch est le plus riche du Royaume avec une fortune estimée à 2 milliards de dollars et la 1168ème fortune mondiale. Celui qui se voit chef de gouvernement en 2021, distance année après année, le patron de BMCE Bank of Africa, Othman Benjelloun qui a été accrédité d’1.8 milliard de dollars.

Dans sa présentation de ce classement, Forbes magazine relève que selon ses derniers chiffres, il y aurait 2 153 milliardaires, soit 55 de moins qu’il y a un an. Parmi ceux-ci, un nombre record de 994, soit 46%, est plus pauvre (relativement parlant) que l’an dernier. Au total, les ultra-riches totalisent 8 700 milliards de dollars, soit une baisse de 400 milliards de dollars par rapport à 2018. Au total, 11% des membres de la liste de l’année dernière, soit 247 personnes, ont quitté les rangs, le maximum depuis 2009 au plus fort de la crise financière mondiale.

Le podium est occupé par trois américains à savoir le fondateur d’Amazon Jeff Bezos , 55 ans, avec 131 milliards de dollars, suivi de Bill Gates, 63 ans et qui pèse 96,5 milliards et l’investisseur Warren Buffet, 88 ans qui va sa fortune baisser d’1.5 milliard de dollars et passer à 82.5 milliards.

La plus jeune milliardaire, une self- made qui a fait fortune dans la cosmétique, s’appelle Kyllie Jenner et n’a que 21 ans, et dort sur un matelas d’un milliard de dollars !

Le Nigérian, Aliko Dangote, l’homme le plus riche d’Afrique

Le Nigérian, Aliko Dangote, reste pour la huitième année consécutive l’homme le plus riche d’Afrique, avec une fortune de 16,6 milliards de dollars, il occupe désormais le 64e rang. Il fait partie d’un groupe de cinq africains qui figurent sur la liste des 500 premiers milliardaires de la planète, et c’est l’égyptien Naguib Sawiris, classé 331e avec une fortune estimée à 5,12 milliards de dollars, qui ferme la marche.

H1N1 et fièvre aphteuse : Quand les départements de Akhannouch et Doukkali ont tenté de flouer les marocains

Il n’a fallu que quelques jours pour que deux des plus importants départements ministériels du royaume se fassent décrédibiliser auprès de l’ensemble de la population marocaine. Pire encore, le manque de courage de leurs responsables respectifs et leur irresponsabilité ont fait plonger l’ensemble des marocains dans une psychose sanitaire alarmante et qu’on aurait pu éviter avec un minimum de lucidité et de sens de l’Etat. Cette situation nous renvoie à cette incapacité de l’Exécutif actuel à gérer le pays dans un environnement et un monde mouvants et dangereux .

Lire ici

1 2 3 6