[VIDÉO INTÉGRALE] – Nasser Bourita : «On doit gérer les causes profondes des migrations et non seulement les symptômes»

Dans son interview exclusive consacrée à LE1.ma en marge de la conférence intergouvernementale pour adopter le Pacte mondial pour les migrations qui s’est tenue à Marrakech les 10 et 11 décembre 2018, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, a d’emblée posé la problématique dans son réel contexte, à savoir qu’il s’agit d’un enjeu global qui invite à la mobilisation de tout le monde, notamment les pays africains lesquels, s’ils ne gèrent pas eux-mêmes le phénomène, auront à le subir. Le chef de la diplomatie marocaine a insisté dans ce sens sur l’importance du message royal adressé au sommet dans lequel le souverain a encadré le débat en rappelant que l’Afrique ne peut en aucun cas être l’objet de ces discussions mais doit en être acteur.

Nasser Bourita, et toujours en référence au message royal, a tenu à préciser que l’Afrique devait être à l’avant-garde des solutions proposées aux problématiques liées à la migration, et qu’elle devait se défendre. Non pas en gérant les symptômes du phénomène mais en en traitant les causes profondes.

L’Afrique doit être au cœur du processus de la réflexion des problématiques migratoires, surtout qu’une grande partie des migrants sont des victimes de choix douloureux. D’où l’intérêt d’agir sur deux volets : 1) La dimension humaniste ; 2) La responsabilité d’agir avec fermeté contre les réseaux qui exploitent la fragilité des personnes potentiellement influençables.

Sur ce point, et tout en rappelant la philosophie du message royal et celle de la conception royale de l’action diplomatique dont le roi Mohammed VI a fait son leitmotiv : «la diplomatie de la parole et de l’acte», Nasser Bourita a expliqué que l’action diplomatique marocaine est jugée par ses résultats, et que le sommet de Marrakech n’était pas seulement une «conférence de plus » mais qu’elle allait être suivie de décisions concrètes.

Ci-après, l’enregistrement intégral.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Diplomatie

Allez en Haut de la page
1 Share
Share via
Copy link
Powered by Social Snap