fbpx

Décès de SAR Lalla Latifa : Les festivals maintenus, le deuil et les obsèques en intimité royale

Partager

Les organisateurs des festivals Gnaoua et Mawazine ont confirmé que les soirées de clôture auront lieu comme prévu. Les rumeurs d’annulation suite à l’annonce du décès de SAR Lalla Latifa se sont avérées infondées, assurant ainsi la continuité de ces événements culturels importants.

Le deuil et les obsèques de SAR Lalla Latifa, mère du Souverain, devraient être menés en cercle privé, en accord avec les traditions de Dar Makhzen. Le Roi Mohammed VI, profondément impliqué dans l’organisation des obsèques, veillerait à ce que les rites traditionnels soient suivis avec la plus grande discrétion. La défunte pourrait reposer au Mausolée Moulay El Hassan au Palais Royal à Rabat, un lieu de recueillement sacré et respecté. Cet hommage reflète l’héritage majestueux de la dynastie régnante alaouite, incarnant des siècles de traditions et de respect pour leurs ancêtres.

LIRE AUSSI  Affaire la Samir : Al Amoudi visait 2,7 milliards $, le CIRDI ne lui accorde que 150 millions $

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

- Advertisement -