fbpx

Le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane nommé Premier ministre

Start

Le roi d’Arabie saoudite Salmane ben Abdelaziz a nommé son fils et prince héritier Mohammed ben Salman au poste de premier ministre du royaume et son deuxième fils, le prince Khalid, au poste de ministre de la défense, selon un décret royal publié mardi.

Le roi d’Arabie saoudite, âgé de 86 ans, a nommé son fils, le prince héritier Mohammed ben Salmane, pour le remplacer au poste de premier ministre, poursuivant ainsi un transfert progressif du pouvoir.

Dirigeant de facto de l’Arabie saoudite, cette nomination officialise le prince Mohammed ben Salmane comme chef du gouvernement du royaume. Connu sous ses initiales MBS, le prince héritier, âgé de 37 ans, supervisait déjà un grand nombre des principaux portefeuilles de l’Arabie saoudite, notamment le pétrole, la défense, la politique économique et la sécurité intérieure – tandis que son père, le roi Salman ben Abdelaziz, reste chef de l’État.

 

Le remaniement a promu Khalid ben Salmane, frère cadet du prince héritier, au poste de ministre de la défense. Il en était le vice-ministre. L’autre fils de Salmane, le prince Abdelaziz, a été maintenu au poste de ministre de l’énergie.

Le ministre des affaires étrangères, le prince Faisal ben Farhan Al Saud, le ministre des finances, Mohammed al-Jadaan, le ministre de l’intérieur, le prince Abdelaziz ben Saud ben Nayef ben Abdelaziz et le ministre de l’investissement, Khalid al-Falih, ont gardé leurs portefeuilles, selon le décret royal.

Le roi Salman continuera de présider les réunions du cabinet auxquelles il assiste, indique le décret.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.