Le lancement à Shanghai de la succursale chinoise de BMCE Bank of Africa, passerelle entre l’empire du Milieu et l’Afrique

C’est fait. BMCE Bank of Africa –BOA- a démarré officiellement son activité en Chine, à travers sa succursale BOA à Shanghai, qui était déjà opérationnelle depuis quelques mois. Ce démarrage officiel intervient suite à l’obtention en juillet 2018 de l’accord définitif du China Banking Regulatory Commission qui sanctionne ainsi le respect des conditions techniques et administratives exigées. BMCE Bank of Africa est la première banque marocaine et panafricaine à avoir pignon sur rue en Chine. La succursale de Shanghai compte s’investir dans les opérations de Trade finance et de Project finance entre la Chine et le continent africain et compte aussi jouer un rôle de catalyseur des relations économiques entre la Chine et le Maroc.

Avant d’ouvrir cette succursale, BOA a multiplié les accords et les ententes pour servir de relais, de porte d’entrée et de guide aux investisseurs chinois désirant investir en Afrique. Sous le charme de l’empire du milieu, le groupe BMCE Bank of Africa répond ainsi à la demande et à l’intérêt des opérateurs chinois pour le Maroc et pour l’Afrique.

Domiciliée dans la célèbre tour « Shanghai Tower », BOA Shanghai sera dirigée par Saïd ADREN, qui occupait auparavant le poste de Directeur général adjoint de BOA Ghana. Il sera aidé dans sa mission par des cadres chinois disposant d’une connaissance approfondie du marché bancaire local.

Apporter de la valeur ajoutée

Les opérateurs économiques chinois qui manquaient localement d’interlocuteurs viables pour les marchés marocain et africain sont désormais servis, le vide étant comblé. En septembre dernier, la BMCE Bank et China Africa Business s’étaient associées pour accompagner et faciliter l’entrée des investisseurs chinois au Maroc et en Afrique. Le 6 septembre à Hangzhou, une convention a été signée dans ce sens entre BMCE Bank of Africa Shanghai et le China Africa Business Council. Selon la filiale du Groupe Finance.com, « ce partenariat, qui se veut stratégique et durable entre les deux parties, a également pour objectif de fluidifier et de simplifier les opérations de commerce extérieur entre la Chine et l’Afrique à travers la mise à disposition des opérateurs chinois l’expertise africaine de BMCE Bank of Africa ainsi que la valeur ajoutée que leur apportera la nouvelle succursale du Groupe à Shanghai ».

Fluidifier les échanges et les investissements

L’intérêt du groupe bancaire marocain pour la Chine ne date pas d’hier. Déjà en 2017, la banque avait déposé sa demande d’agrément auprès de la banque centrale chinoise, suite au mémorandum d’entente relatif à l’initiative « One Belt, One Road », signé à Pékin le 17 novembre 2017 entre le Maroc et la Chine. S’inscrivant dans le cadre d’un partenariat qui « se veut stratégique et durable entre les deux parties », cette implantation se veut porteuse de valeur ajoutée en apportant l’expertise du Groupe aux opérateurs chinois. En plus de participer au développement des relations sino-marocaines, la nouvelle succursale aura pour mission -et l’ambition- d’accompagner les échanges commerciaux entre l’empire du Milieu et l’Afrique.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Chine

Allez en Haut de la page
69 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap