Fadel Benyaïch n’ira pas en Roumanie

Le roi Mohammed VI a reçu, vendredi au Palais Royal de Rabat, plusieurs nouveaux ambassadeurs dans les missions diplomatiques du Royaume auxquels le Souverain a remis leurs dahirs de nomination. Il s’agit des ambassadeurs nommés lors du Conseil des ministres tenu à Casablanca le dimanche 25 juin 2017. Il y a 10 mois, la liste comportait 13 noms.

Ils ne sont aujourd’hui que 12, dont un tiers de femmes, après la non-affectation de Fadel Benyaïch –qui figurait dans liste de l’année dernière- à son poste dans la capitale roumaine, Bucarest, qui demeure donc vacant jusqu’à nouvel ordre. Fadelito, comme le surnomment ses intimes, et qui représentait le Maroc en Espagne, a été remplacé par sa propre soeur, Karima Benyaïch en provenance du Portugal. En outre, et un an après la création par Rabat d’une mission diplomatique auprès de l’union africaine, indépendante de l’ambassade du Maroc à Addis Abeba, Mohamed Arrouchi s’attèlera enfin à ses nouvelles fonctions dans un poste sensible demeuré vacant depuis le retour du Maroc au sein de l’UA.

Les ambassadeurs qui rejoindront désormais leurs chancelleries sont :

  • Mustapha Mansouri, ambassadeur au Royaume d’Arabie Saoudite ;
  • Aziz Mekouar, ambassadeur en République populaire de Chine et en Mongolie ;
  • Hamid Chabar, ambassadeur en République islamique de Mauritanie ;
  • Karima Benyaich, ambassadeur au Royaume d’Espagne ;
  • Faouz El Achabi, ambassadeur en Ukraine et en Géorgie ;
  • Soraya Othmani, ambassadeur au Canada ;
  • Hanane Saâdi, ambassadeur en République Tchèque ;
  • Othamne Bahnini, ambassadeur en République du Portugal ;
  • Mohamed Farhat, ambassadeur en République du Ghana ;
  • Boughaleb El Attar, ambassadeur en République de Cuba ;
  • Omar Zniber, ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’Office des Nations Unies à Genève ;
  • Mohamed Aarouchi, ambassadeur, représentant permanent auprès de l’Union africaine.

Pour nos lecteurs qui sont intéressés par le parcours de ces nouveaux ambassadeurs, nous les invitons à lire l’article détaillé que nous avions publié le 28 juin 2017 sous le titre «Nasser Bourita marque de son empreinte la nomination des nouveaux ambassadeurs ». Le texte, bien fourni, présente des mini-portraits des titulaires des principales chancelleries pourvues.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Diplomatie Royale

Allez en Haut de la page
478 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap