fbpx

Vers une guerre commerciale entre Washington et Pékin

Partager

Le Dow Jones Industrial Average, l’indice américain de la bourse de Wall Street à New York, a clôturé ce jeudi avec une chute de pas moins de 724 points en raison de craintes d’une guerre commerciale américaine avec la Chine.

La moyenne industrielle du Dow Jones a dégringolé de 724 points, en baisse de près de 3% jeudi après que l’administration Trump ait annoncé son intention d’imposer des droits de douane élevés sur les importations chinoises.

LIRE AUSSI  Netanyahu dissout le cabinet de guerre sans intention d'en former un nouveau

Le président américain qui a accusé de «concurrence déloyale et de vol de propriété intellectuelle a pris des mesures punitives contre les importations chinoises pour un montant de 50 milliards de dollars dans une première étape, ont annoncé aujourd’hui des hauts responsables de la Maison Blanche.

Selon le site de la radio publique américaine NPR, Wall Street a réagi donc négativement de peur que la Chine riposte contre les industries majeures des États-Unis, de l’agriculture à la fabrication d’avions.

Par exemple, la Chine est un marché important pour Boeing, qui fabrique plus de la moitié des avions commerciaux dans ce pays. Les États-Unis ont exporté plus de 30 millions de tonnes de soja d’une valeur de plus de 10 milliards de dollars -vers la Chine rien qu’en 2017.

Rien n’exclut l’éclatement d’une guerre commerciale entre Washington et Pékin aux conséquences imprévisibles.

Noureddine Boughanmi, journaliste polyglotte avec plus de trois décennies d'expérience dans différents supports marocains et étrangers. Passionné de littérature, d'actualité et d'art, il a interviewé, en français, en anglais et en arabe des dizaines d'acteurs politiques de renommée mondiale. Durant les années 1980 et 1990 il a roulé sa bosse entre la Tunisie, la France, l'Indonésie, l'Afrique du Sud avant de s'installer définitivement au Maroc

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

- Advertisement -