Breaking News : Le général Ahmed Gaïd Salah fuit l’Algérie et demande l’asile au Maroc

Décidément les choses n’arrêtent de se précipiter à une vitesse vertigineuse au cours de ces dernières 48 heures en Algérie. La guerre fait rage au sommet de l’Etat entre d’une part, le clan présidentiel et l’armée chapeautée par le général Ahmed Gaïd Salah.

Le vice-ministre de la Défense a tenu samedi une réunion à l’état-major sanctionné par un communiqué menaçant des parties sans les nommer de chercher à semer la zizanie entre le « peuple et l’armée ». Certains y ont vu les soutiens économiques et financiers Bouteflika. La preuve a été apportée dans la nuit du dimanche avec l’interpellation du patron des patrons Ali Haddad, démissionnaire et qui a cherché à fuir en Tunisie. Il a été interpellé à la frontière et depuis sa famille est sans nouvelles. Ordre a été également d’interdire de vols tous les avions privés qu’ils soient algériens ou étrangers pour parer à la fuite d’hommes d’affaires et personnalités du régime. Dimanche soir, on a annonce la formation d’un nouveau gouvernement conduit par Noureddine Bedoui et l’élimination du ministre des affaires étrangères Ratmane Lamamra. On évoque un compromis entre la présidence et l’armée sans tenir compte de la volonté du peuple et de la rue qui réclame de faire table rase sur tout le système.

Dimanche soir, les rumeurs les plus folles ont circulé à Alger. On parle d’un mécontentement au sein des jeunes officiers qui n’ont guère apprécié la démarche de leur vieux patron Gaïd Salah qui y voient l’une des malédictions de l’Algérie. Des informations non vérifiées ont fait état de mouvements de troupes et de blindés en direction du ministère de la défense, Bunker de Gaïd Salah. On affirme que ce dernier a quitté précipitamment Alger ce lundi 1er avril à 1h30 du matin avec sa famille et un carré de ses hommes de confiance à bord d’un avion militaire de type Iliouchine II-76 direction l’aéroport d’Oujda – Angads avec l’intention de demander l’asile politique. Les mêmes sources croient savoir que le pilote de l’avion a contacté le tour de contrôle avant de pénétrer dans l’espace aérien marocain demandant l’autorisation d’atterrir. Il aurait été escorté par deux F16 de l’armée de l’air marocaine sans autre précision quant à sa destination.

Autre détail de taille : prière de mettre cette fake news sur le dos du poisson d’avril !

Noureddine Boughanmi

Noureddine Boughanmi

Noureddine Boughanmi, journaliste polyglotte avec plus de trois décennies d'expérience dans différents supports marocains et étrangers. Passionné de littérature, d'actualité et d'art, il a interviewé, en français, en anglais et en arabe des dizaines d'acteurs politiques de renommée mondiale. Durant les années 1980 et 1990 il a roulé sa bosse entre la Tunisie, la France, l'Indonésie, l'Afrique du Sud avant de s'installer définitivement au Maroc
Noureddine Boughanmi
Noureddine Boughanmi

4 Comments

  1. Le général gaid Salah ne fuira pas car il est officier et sa serais considérer comme une désertion et son honneur en patirais

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Off The Record

Allez en Haut de la page
904 Shares
Share via