fbpx

Laprophan-Sinopharm, une alliance stratégique à portée continentale ancrée dans l’Histoire

Partager

Le 1er novembre 1958 marquait la reconnaissance officielle de la Chine par le Maroc.

Premier Royaume et deuxième pays africain à avoir reconnu la République Populaire de Chine, le Maroc a entretenu dès lors des relations politiques stables et des relations économiques en perpétuel raffermissement.

65 ans plus tard, presque jour pour jour, ce même 1er novembre a été choisi par le pionnier de l’industrie pharmaceutique marocaine, le laboratoire Laprophan, et le leader mondial de l’industrie de la santé, Sinopharm, pour graver d’un nouvel éclat cet anniversaire, en scellant un partenariat renforcé. Un seul mot d’ordre : «la volonté exprimée par le Roi Mohammed VI de renforcer la sécurité sanitaire du Royaume et celle du Président Xi Jin Ping d’établir une Communauté Sino-Arabe et Sino-Africaine pour un avenir partagé». 

Aux commandes de cette opération, en cette date chargée en symboles, il y a un nom qui perpétue l’héritage familiale, Dr. Farid Bennis, Président des Laboratoires Laprophan.

Dr. Bennis est parfaitement conscient qu’afin de rester en phase avec la dynamique vertueuse que connaît le Maroc, il est impératif de changer d’échelle, d’élargir les horizons, de briser les plafonds de verre et d’aller conquérir le monde sans complexe, en tirant parti des atouts intrinsèques du Royaume et de l’excellence de ses compétences.

Pour cela, notre Capitaine d’Industrie a déployé une feuille de route stratégique qui conjugue mobilisation d’investissement, transformation digitale de l’outil industriel et des process et conquête de nouveaux marchés.

La présence du Vice-Président de Sinopharm International, ce mercredi 1er novembre 2023 à Casablanca, s’inscrit dans cette dynamique enclenchée par Dr. Farid Bennis. M. Yan Bing a ainsi fait le déplacement au Maroc pour sceller un partenariat élargi avec le pionnier de l’industrie pharmaceutique marocaine, le laboratoire Laprophan, sous l’œil bienveillant de Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce.

Lequel partenariat symbolise non seulement la consolidation des relations sino-marocaines, mais aussi l’engagement résolu des deux pays en faveur du bien-être et de la santé sur le continent africain.

La cérémonie de signature a été suivi d’un déjeuner auquel ont participé les membres de la délégation de Sinopharm ainsi que des figures éminentes du Maroc issues des sphères scientifique et économique, notamment :

  • Hicham El Habti, Président de l’UM6P,
  • Youssef Rouissi, Directeur Général Délégué en charge du Pôle Corporate & Investment Banking,
  • Lotfi Sekkat, Président du CIH,
  • Mohamed Benslimane, Président d’Advisory & Finance Group (AFG),
  • Salaheddine Mezouar, ancien-Ministre.
LIRE AUSSI  La nouvelle ère de la sécurité globale, nous y sommes !

Un plan ambitieux et une vision stratégique

Les deux géants de l’industrie pharmaceutique, Laprophan et Sinopharm, ont dévoilé à l’occasion de la cérémonie de signature de leur Mémorandum d’entente, un plan ambitieux pour la fabrication, l’importation et la vente de produits médicaux essentiels pour le marché africain. Cette initiative est particulièrement remarquable car elle met en lumière la volonté des deux entreprises, mais également des deux pays de contribuer à la sécurité sanitaire de l’Afrique, et tout particulièrement de ses régions de l’Ouest, du Centre et du Nord.

Selon les déclarations des deux dirigeants, ce partenariat Laprophan-Sinopharm ne se limite pas à une simple transaction commerciale ou à un échange technologique. Il s’inscrit dans une vision plus large, reflétant l’importance de la recherche et du développement, en particulier en utilisant les richesses naturelles de l’Afrique. Les plantes médicinales africaines, trésors ancestraux de savoir et de guérison, seront au cœur de cette collaboration, témoignant de l’harmonie entre tradition et modernité.

«Nous sommes réunis aujourd’hui pour une cérémonie de signature avec le numéro 1 mondial de la santé, Synopharm, pour renforcer notre accord de partenariat. Nous avons signé un premier accord pour le Maroc, et là, nous l’étendons à l’ensemble du continent africain. C’est stratégique et fondateur, avec de belles perspectives de localisation au Maroc, de transfert de technologie, et de JV pour de la fabrication locale», a déclaré Dr Farid Bennis.

Et d’ajouter : «C’est un jour important parce que ça correspond au 65e anniversaire des relation et la reconnaissance par le Royaume du Maroc de la République Populaire de Chine, le 1er novembre 1958. Donc, tout ça, c’est de bon augure. Il y a plus qu’à travailler».

Pour sa part Yan Bing, le VP de Sinopharm International a fait la déclaration suivante : «Je suis fier et satisfait de la signature de ce protocole d’entente avec Laprophan afin d’étendre notre coopération dans le domaine pharmaceutique, et pas uniquement pour la formulation pharmaceutique, mais aussi, à l’avenir, pour les dispositifs médicaux, l’équipement, la machinerie dans ce domaine. Et, comme l’a mentionné M. le ministre, nous envisageons également à l’avenir la possibilité de lancer certains des principes actifs (API) dans les pays, à travers notre travail, je pense que nous contribuerons davantage à la santé des populations au Maroc et en Afrique».

Dans le respect de la volonté du Roi Mohammed VI

Tout en s’appuyant sur un Mémorandum signé plus tôt cette année, l’accord établi par Dr Farid Bennis est un reflet fidèle de la vision du Roi Mohammed VI pour le renforcement de la sécurité sanitaire au Maroc à l’aune de la souveraineté nationale et de la généralisation de la couverture sociale.

Ledit partenariat s’est inscrit également dans le respect des aspirations communes, celle du Président Xi Jin Ping et du Souverain Marocain, pour un avenir partagé et un continent africain prospère.

Intelligence analyst. Reputation and influence Strategist
20 années d’expérience professionnelle au Maroc / Spécialisé dans l’accompagnement des organisations dans la mise en place de stratégies de communication d’influence.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

- Advertisement -