Sergueï Lavrov au Maroc, une visite aux objectifs multiples

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a été reçu vendredi en audience par le roi Mohammed VI dans le cadre de la visite de travail que le chef de la diplomatie russe effectue dans le royaume. Arrivé jeudi soir au Maroc, deuxième étape de sa tournée maghrébine du 23 au 26 janvier courant après Alger et avant Tunis, le ministre russe avait été accueilli à sa descente d’avion à l’aéroport Mohammed V de Casablanca par son homologue marocain Nasser Bourita avec qui il a eu, tout au long de la journée d’aujourd’hui, des entretiens de haut niveau qui ont porté sur les relations bilatérales, le partenariat stratégique entre les deux pays et les questions géopolitiques et sécuritaires de l’heure.


Concernant les sujets relevant de l’échelle régionale, il a bien sûr été question du dossier du dossier du Sahara, la situation qui prévaut au Sahel ou et le dossier libyen et, sur le plan international, le dossier syrien a primé lors de ces discussions bilatérales entre Moscou et Rabat, surtout les répercussions de ce conflit sur la stabilité de la zone MENA et du bassin méditerranéen.

Les deux ministres, auront également discuté de la crise au Yémen sans oublier le conflit israélo-palestinien et la paralysie du processus de paix.

Sergueï Lavrov et Nasser Bourita devaient tenir cet après-midi un point de presse conjoint au siège du ministère des Affaires étrangères.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, accompagné de l’historiographe du royaume et porte-parole du Palais Royal, Abdelhak Lamrini, a profité de sa visite au Maroc pour se recueillir, au Mausolée Mohammed V de Rabat, sur les tombes des rois Mohammed V et Hassan II. A cet occasion, le chef de la diplomatie russe a signé le Livre d’Or du Mausolée.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Diplomatie

Allez en Haut de la page
34 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap