fbpx
/

Séisme en Europe : l’Allemagne et la France dépasseront le Royaume-Uni en dépenses de défense

Start

Le Royaume-Uni a annoncé la baisse de son budget consacré à l’OTAN, sa contribution annuelle devant passer derrière les puissances européennes que sont la France et l’Allemagne.

Ces annonces interviennent alors que les dirigeants des pays membres de l’OTAN se réunissent à Madrid pour discuter de l’ordre mondial actuel à la lumière de l’invasion russe en cours en Ukraine. Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a annoncé que l’Alliance allait porter à 300 000 le nombre de ses militaires en Europe de l’Est, alors que les craintes grandissent de voir le conflit s’étendre aux pays membres de l’OTAN.

Les membres de l’OTAN sont généralement tenus de verser 2% de leur PIB à l’alliance, mais les chiffres publiés récemment montrent que moins d’un tiers des pays respectent les conditions minimales requises.

Bien que la Grande-Bretagne respecte le seuil, avec des chiffres indiquant que le budget pour 2022 représenterait 2,12 % du PIB, il semble que la contribution du Royaume-Uni à l’alliance ait diminué ces derniers temps.

Les derniers chiffres montrent que le Royaume-Uni reste au-dessus de la France et de l’Allemagne, mais le chancelier Olaf Scholz vient d’annoncer une augmentation de 70 à 80 milliards d’euros, ce qui permettra à l’Allemagne de dépasser le Royaume-Uni en tant que premier contributeur, à moins que la France n’augmente également son budget.

Commentant ce changement potentiel, le rédacteur en chef de la défense de l’hebdomadaire britannique The Economist, Shashank Joshi, a écrit sur Twitter : «Moment sismique pour l’Europe si l’Allemagne dépasse le Royaume-Uni et la France en tant que plus gros contributeur à la défense en Europe».

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.