Reprise des relations Maroc-Israël : Nizar Baraka en mission de diplomatie parallèle chez l’ambassadeur palestinien

Une délégation du parti de l’Istiqlal, présidée par Nizar baraka, s’est rendue vendredi chez l’ambassadeur de Palestine, pour «confirmer» la position constante et inchangée du Royaume au sujet de la question Palestinienne.

Le Secrétaire général du parti de l’Istiqlal a annoncé sur ses réseaux sociaux avoir présidé une délégation du parti qui s’est rendue, ce vendredi 25 décembre, à l’ambassade de Palestine à Rabat où il a été reçu par l’ambassadeur Jamal El Shobaki.

«Une importante délégation istiqlalienne dirigée par le Frère Nizar Baraka, Secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, a rendu visite à Son Excellence Jamal El Shobaki, Ambassadeur de l’État de Palestine au Maroc, le vendredi 25 décembre 2020, au siège de l’ambassade à Rabat, exprimant sa position ferme en faveur des droits légitimes du peuple palestinien» indique un communiqué du parti.

Au cours de cette visite, poursuit le communiqué, la délégation istiqlalienne s’est félicitée de l’échange téléphonique entre le Roi Mohammed VI, et le Président Mahmoud Abbas, ainsi que du contenu du message royal adressé à Abou Mazen réitérant la position cohérente, constante et qui demeure inchangée du Maroc à défendre les droits légitimes du peuple palestinien et le statut spécial de la ville sainte d’Al-Qods et la protection de son cachet musulman et le caractère sacré de la Mosquée Al-Aqsa.

La délégation a également salué la sage décision royale de convoquer la réunion de la 21è Session du Comité Al-Qods, pour étudier les moyens de préserver cette ville sainte, faire progresser son patrimoine historique et culturel, son symbolisme spirituel et son identité religieuse, et de procéder à l’actualisation des structures de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif d’une manière qui renforce son rôle et son intervention au service de la population d’Al-Qods.

Le communiqué du Parti de Nizar Baraka, précise que la délégation a exprimé la satisfaction du parti de la décision historique des États-Unis d’Amérique de reconnaître pour la première fois de son histoire le Sahara marocain et son intention d’ouvrir un consulat dans la ville de Dakhla, ainsi que les perspectives prometteuses qu’ouvre cette reconnaissance pour renforcer la position du Maroc sur la question de son intégrité territoriale auprès des organisations internationales.

La délégation a également réaffirmé la mobilisation du parti et son implication derrière le Roi Mohammed VI dans toutes ses initiatives pour préserver l’intégrité territoriale du royaume et consolider la souveraineté nationale. Considérant le souverain « garant de l’indépendance du pays ».

Baraka : La question palestinienne restera toujours au premier plan des préoccupations du parti

Le communique du parti de l’Istiqlal, souligne que sa délégation a affirmé à l’ambassadeur Jamal El Shobaki, que la question palestinienne restera toujours au premier plan des préoccupations du parti. An même titre que la caractère sacré de l’intégrité territoriale du Royaume.

La délégation, poursuit la même source, a assuré M. El Shobaki, que le parti continuera à défendre sans relâche les droits légitimes du peuple palestinien et à soutenir la solution politique pour mettre fin au conflit israélo-palestinien sur la base de négociations de paix directes entre les deux parties et sur la base des résolutions des Nations Unies du droit international, la solution des deux États, et l’édification d’un État palestinien indépendant, dans les frontières de 1967, avec Al-Quds Al-Sharif comme capitale.

L’ambassadeur palestinien a remercié la délégation du parti de l’Istiqlal de la visite et de son soutien à la cause et a déclaré n’avoir aucun doute dans la position cohérente et constante du Royaume et de son Roi au sujet des droits du peuple palestinien.

Nizar Baraka a été accompagné par Chiba Mae El Aïnain, président du Conseil national du parti de l’Istiqlal, Rahal El Makkaoui, membre du comité exécutif du parti en charge des relations extérieures, Mohamed Benjelloun Andaloussi, ancien membre du comité exécutif du parti, et chef de l’Association marocaine de soutien à la lutte palestinienne.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

A Noël, le pape appelle à «la fraternité et aux vaccins pour tous»

Article suivant

Etats-Unis: un camping-car explose à Nashville après un mystérieux compte à rebours

Derniers articles de Israël - Palestine

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
29 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap