fbpx

Gonflé à bloc par la remontada de Lopinion.ma, Nizar Baraka lance un hebdomadaire économique

Start

Lopinion.ma connaît depuis l’élection de Nizar Baraka à la tête de l’Istiqlal, un succès grandissant dépassant de très loin l’audience réunie de l’ensemble des supports du Chef du Gouvernement, le milliardaire Aziz Akhannouch, y compris celui de son parti, le RNI. Gonflé à bloc par ce succès, et selon les informations de Maghreb Intelligence, Baraka décide d’investir davantage l’espace médiatique en lançant un hebdomadaire économique.

Lopinion.ma : 45.000 visites par jour. Rni.ma : 5.000 visites par jour. Lavieco.com : 5.000 visites par jour. Aujourdhui.ma : 11.000 visites par jour. Le constat est sans appel, Aziz Akhannouch, son conglomérat économique et son parti au pouvoir ne font pas la moitié de l’audience du support de son allié gouvernemental et néanmoins rival, le parti de l’Istiqlal. Et on se pose encore la question sur le déficit chronique du Chef de gouvernement en communication. Il est d’ailleurs tellement mauvais, qu’il s’est donné à la facilité : les RP de «l’enveloppe».

Fondé en avril 1965, huit après LaVieEco d’Akhannouch, l’Opinion a longtemps été un quotidien francophone généraliste de référence. Plusieurs plumes et figures illustres du paysage médiatique marocain ont marqué l’histoire de ce journal, à l’image de Khalid El Jamaï, Naïm Kamal, Najib Salmi, Saïd El Fatmi, Fatima Belarbi, Mounir Rahmouni et Nordine Benmansour.

 

Deux ans après son élection, Nizar Baraka procède à la refonte de la maquette du journal et de son site web. L’investissement a porté ses fruits, aujourd’hui l’opinion.ma a conquis un lectorat en dehors de sa sphère partisane.

Au vu déficit chronique du gouvernement en communication surtout en ces temps très troubles et de la situation sinistrée de la presse marocaine, M. Baraka a décidé de lancer «un magazine économique, le parti de Nizar Baraka compte défendre ses visions économiques et les choix de ses politiques».

Selon le très bien informé site d’information Maghreb Intelligence, il sera question, dans un premier temps, d’un supplément économique publié chaque week-end et distribué avec le quotidien L’Opinion. Par la suite, il sera question d’un magazine hebdomadaire à part entière. C’est un ancien journaliste de TelQuel qui a été chargé du lancement de ce projet.

Notons, que le parti de l’Istiqlal est le seul parti du pays qui dispose d’un centre de réflexion économique «Alliance des Économistes Istiqlaliens (AEI) » participant à l’élaboration d’une vision propre au parti sur les questions économiques. L’AEI est actuellement dirigée par le président de la région Casablanca-Settat, Abdellatif Maâzouz.

Nawfal Laarabi

Nawfal Laarabi

Intelligence analyst at UBERAL
Intelligence analyst. Reputation and influence Strategist 20 années d’expérience professionnelle au Maroc / Spécialisé dans l’accompagnement des organisations dans la mise en place de stratégies de communication d’influence.
Nawfal Laarabi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.