Mining Challenge by OCP : L’appel à l’innovation africaine

Dans le cadre de sa transformation digitale et au regard de son rôle en tant qu’acteur de l’open innovation, le Groupe OCP a lancé le 27 mars dernier son programme Mining Challenge by OCP qu’il entend mettre au service du développement et de la promotion de l’écosystème entrepreneurial africain et international.

Groupe de stature mondiale, agile et flexible, l’OCP ne cesse de renforcer son orientation pour l’innovation. En lançant le programme Mining Challenge by OCP, il cherche à développer des concepts et des procédés innovants tout en mettant en valeur la dynamique d’open innovation dans laquelle s’inscrit le leader mondial du phosphate et de ses dérivés. Dans un communiqué, le leader mondial des engrais indique que « à travers cette initiative le Groupe souhaite identifier des startups locales et africaines ainsi que celles portées par la diaspora africaine pour co-développer avec elles des solutions digitales innovantes en réponse à des problématiques stratégiques et opérationnelles des métiers de la Mine ». Ces dernières seront appelées à relever quatre challenges : Comment optimiser les opérations d’extraction de la roche lors de la récupération du phosphate ? Comment maintenir une activité de transport sécurisée au sein de la mine en cas de faible visibilité ? Comment améliorer la performance et le pilotage de la dragline au sein de la mine ? Et enfin comment faciliter le diagnostic de maintenance sur les équipements miniers ?

Renforcer l’écosystème entrepreneurial local et régional


Sur le plan pratique, ce programme débutera par un appel à candidatures ouvert aux startups du 4 avril et jusqu’au 10 mai 2019 pour identifier celles qui répondent aux challenges identifiés par l’OCP. Les entités intéressées s’inscriront en ligne sur le site : ww.ocpminingchallenge.com. Par la suite, un jury sera chargé de la phase de sélection qui permettra de désigner les startups finalistes. Celles-ci seront accompagnées durant trois mois afin de mettre en œuvre leurs solutions. Au cours de cette période, elles pourront recourir aux services des experts de l’OCP et utiliser la mine expérimentale de Benguerir pour tester et prototyper leurs solutions. Les startups qui auront réussi, lors de cette phase, à mettre en place une solution innovante et fonctionnelle auront le droit de signer un contrat pilote avec l’office. « A travers cette initiative, OCP renforce son positionnement en tant qu’acteur de l’open innovation, et son appui au développement et la promotion de l’écosystème entrepreneurial africain et international », souligne l’OCP. Pour ce programme, le Groupe sera accompagné par Impact Lab, incubateur marocain et pionnier de l’open innovation au Maroc. Impact Lab, dont la création remonte à 2014, est considéré aujourd’hui comme le leader marocain de l’accélération de startups et de l’innovation. Mettant son expertise au service à la fois des entrepreneurs indépendants, que des grandes entreprises et institutions publiques, Impact Lab dispose d’un programme d’incubation qui apporte un support opérationnel sur mesure aux startups afin d’accélérer leur mise sur le marché et le déploiement de leur croissance à travers un accès privilégié à de l’expertise, des marchés et du financement. De même, il accompagne les grandes entités dans la « définition et le déploiement de leurs stratégies d’innovation dans le but de créer, sur la durée, des dynamiques d’innovation collaboratives et créatrices de valeur ». Depuis la fin de l’année 2018, Impact Lab a lancé ses premiers programmes panafricains et se positionne désormais comme acteur régional de l’innovation.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Afrique

Allez en Haut de la page
1 Share
Share via