fbpx

MBS reçoit le président palestinien Abbas alors que les chefs du Hamas accomplissent la Omra

Partager

L’Arabie saoudite normalise ses relations avec l’Iran sous l’égide de la Chine. La Syrie se fait réhabiliter auprès de la ligue arabe. Les Chefs du Hamas s’affichent à la Mecque accomplissant la Omra. Le Soudan en proie à une nouvelle guerre civile. Les principaux acteurs du Moyen-Orient, désespérés, n’attendent plus la régulation de l’Oncle Sam. Sous la houlette de Joe Biden, ils agissent et prennent en main l’avenir de toute la région.

Alors que Mahmoud Abbas s’entretenait à Ryadh, ce mardi, avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, alias MBS, des vidéos virales ont fait le tour du monde montrant les dirigeants du Hamas, Ismail Haniyeh, Khaled Meshaal et Mousa Abu Marzook accomplissant, le même jour, la Omra à la Mecque.

Abbas est arrivé en Arabie saoudite lundi et a rencontré MBS le lendemain. Une rencontre à laquelle ont assisté le ministre saoudien de la défense, le prince Khalid ben Salman, et le ministre des affaires étrangères, le prince Faisal ben Farhan.

LIRE AUSSI  Ahmed Charaï : «Le leadership Américain doit vaincre les menaces et non se contenter de les gérer»

Dans un communiqué du ministère des affaires étrangères saoudien, MBS et Abbas ont discuté des relations bilatérales, des plans de diversification économique de l’Arabie saoudite et du conflit avec Israël.

L’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne, WAFA, a déclaré que Abbas avait fait l’éloge des plans de modernisation «Vision 2030» de MBS ainsi que du soutien du royaume à la cause palestinienne.

Arrivée lundi, la délégation du Hamas dirigée par Ismail Haniyeh et Khaled Meshaal a tenu à effectuer le petit pèlerinage. Les responsables du mouvement palestiniens n’avaient pas foulé le sol saoudien depuis 2015. Année où Meshaal avait effectué la Omra et rencontré le roi d’Arabie saoudite Salmane ben Abdelaziz.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

- Advertisement -