L’OTAN aux portes de la Russie

//

Le ministère russe des Affaires étrangères a accusé l’Otan de chercher à déstabiliser le Caucase en raison des exercices militaires conjoints prévus en Géorgie la semaine prochaine avec la participation de militaires américains.

La Russie considère ce déploiement de l’Otan en Géorgie comme une provocation, visant délibérément à destabiliser la situation militaro-politique de la région du Caucase.

Tbilissi aspire depuis des années à rejoindre l’Otan, au grand dam de la Russie avec laquelle la Géorgie s’est affrontée en 2008 dans une guerre éclair pour le contrôle de l’Ossétie du Sud, une république séparatiste géorgienne.

Les tanks américains M1A2 Abrams  sont arrivés de la Bulgarie au port géorgien de Poti par ferry avec les  véhicules de combat et d'infanterie M1A2 Bradley
Les tanks américains M1A2 Abrams sont arrivés de la Bulgarie au port géorgien de Poti par ferry avec les véhicules de combat et d’infanterie M1A2 Bradley

 

Le ministère russe des Affaires étrangères accuse ainsi Washington de se prêter à un jeu revanchiste dangereux et déplore le nombre accru de troupes et d’exercices de l’Otan en Europe de l’est.

Ces manoeuvres militaires baptisées Noble Partenaire dureront deux semaines, et connaîtront la participation de plus de 1300 officiers et soldats américains, britanniques et géorgiens, et se dérouleront à la base de Vaziani, dans la banlieue de Tbilissi.

Abdellah El Hattach

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Turquie : Erdogan, les dessous d'un putch

Article suivant

Le pentagone équipe l’armée Marocaine du Système Radio (SINCGARS)

Derniers articles de Géopolitique

4 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap