Décès de Abderrahmane Achour, ancien «dircom» du ministère l’Intérieur

Start

L’ancien gouverneur-directeur de la communication au ministère de l’Intérieur est mort cet après-midi dans une clinique privée de Rabat des suites d’une longue maladie. Ancien agent d’autorité placé à la tête de la radio nationale en 1986 quand Driss Basri hérita du ministère de l’Information, il y demeura jusqu’après le départ de Basri du gouvernement en 1999.

Abderrahmane Achour formait le trio « TIA » : Tricha, directeur général de la RTM, Issari, directeur de la télévision, Achour, directeur de la radio, le tout chapeauté par le puissant Driss Basri sous l’œil vigilant de Mohamed Seddik Maâninou et Chakib Laaroussi.

Au limogeage de Driss Basri en 1999, Achour est maintenu en poste. Il est même promu par les ministres de l’Intérieur qui ont succédé à Si Driss, pour être nommé gouverneur-directeur de la Communication au ministère de l’Intérieur.

Affable, bon vivant et possédant un bon contact avec l’ensemble des journalistes, le défunt laisse un bon souvenir parmi ses pairs.

Puisse Dieu avoir le défunt en Sa sainte miséricorde.

إنَّا لله وإنا إليه راجعون

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.