Le Royaume-Uni vient de construire la plus grande unité de soins intensifs au monde en 10 jours

Vendredi, la plus grande unité de soins intensifs au monde a ouvert ses portes à Londres, alors que le Royaume-Uni intensifie sa lutte contre la propagation du coronavirus. Mis en place en moins de dix jours, le NHS Nightingale a été inauguré par le prince Charles par liaison vidéo depuis son domicile en Écosse.

Le prince Charles, héritier du trône britannique, a inauguré ce vendredi un nouvel hôpital de campagne pour les coronavirus, le «NHS Nightingale», en vidéoconférence depuis son domicile en Écosse. Il s’agit de la première fois qu’un membre de la famille royale britannique effectue une cérémonie d’inauguration à distance.

Le «NHS Nightingal»e est un immense hôpital de campagne, disposant de la plus grande unité de soins intensifs au monde a été mis en place en moins de dix jours pour faire face à l’afflux croissant de malades contaminés par le nouveau coronavirus. Il s’agit du premier d’une série d’établissements provisoires prévus au Royaume-Uni, où le Covid-19 a fait près de 3.000 morts.

Construit avec le concours de l’armée, l’hôpital de Nightingale, d’une capacité initiale de 500 lits, pourra atteindre 5.000 lits, soit l’équivalent de dix hôpitaux classiques.

Les hôpitaux publiques à travers le Royaume-Uni ont déjà libéré plus de 33 000 lits, soit 50 nouveaux hôpitaux. Pendant ce temps, le secteur hospitalier privé a accepté de mettre à disposition gratuitement à l’état jusqu’à 8 000 lits, ainsi que le personnel et les équipements.

«Il est tout à fait extraordinaire que ce nouvel hôpital de Londres ait été créé à partir de zéro en moins de quinze jours», a déclaré le directeur général du NHS, Simon Stevens, ajoutant que les travailleurs de la santé et l’armée avaient fait «en quelques jours ce qui prend généralement des années».

Le gouvernement britannique a annoncé la construction de deux autres hôpitaux Nightingale à Bristol, dans le sud-ouest de l’Angleterre, et à Harrogate, dans le Yorkshire. Ces deux hôpitaux éphémères s’ajoutent aux deux autres sites en cours de construction à Manchester, dans le nord-ouest, et à Birmingham, dans les Midlands.

La taille de 12 terrains de football

L’hôpital occupe une superficie de 83 613 mètres carrés, l’équivalent d’une douzaine de terrains de football, comme la décrit une vidéo du département de la santé publique, le NHS, sur Twitter.

L’installation comprend 78 services hospitaliers , baptisés du noms des professionnels de la santé britanniques.

Les zones seront divisées en compartiments de six patients et pourront assurer la ventilation de 2 800 patients, aidant ainsi les personnes touchées par l’infection à respirer.

Des agents de santé de l’ensemble du système de santé britannique, le NHS, ont été recrutés, y compris des étudiants en soins infirmiers, des étudiants en médecine qui commencent, ainsi que des milliers d’anciennes infirmières, de médecins et d’autres membres du personnel qui sont retournés au NHS en raison du coronavirus.

L’armée pour sa part va continuer son soutien au NHS en «fournissant des conseils en matière d’infrastructure, de logistique et de gestion de projet».

Le personnel des compagnies aériennes mobilisé

Le NHS a également sollicité l’aide des compagnies aériennes britanniques EasyJet et Virgin Atlantic, demandant à ceux qui n’ont pas travaillé depuis la pandémie en raison de l’immobilisation des avions d’aider les professionnels de la santé à l’hôpital.

EasyJet et Virgin Atlantic ont diffusé des messages à l’ensemble des 13000 membres de leur personnel respectif, basé au Royaume-Uni, dont plus de 4000 membres d’équipage de cabine formés en «réanimation cardiopulmonaire».

Prince Charles : «C’est un exploit spectaculaire et presque incroyable»

Sorti cette semaine de quarantaine après avoir été lui-même contaminé, le prince Charles, 71 ans, a qualifié cet hôpital de campagne, depuis sa résidence écossaise, de «lumière éclatante dans ces temps sombres».

Le fils de la reine Elizabeth II a décrit la construction du nouveau centre médical, qui peut fournir un soutien à plusieurs milliers de patients atteints de coronavirus, comme «un exploit spectaculaire et presque incroyable».
“(C’est) un exemple de la façon dont l’impossible pourrait être rendu possible», a-t-il déclaré par vidéoconférence.

«C’est sans aucun doute une prouesse sur tous les plans, de la rapidité de sa construction en tout juste neuf jours au talent de ceux qui l’ont créé», a insisté l’héritier de la couronne.

Après avoir respecté un délai de sept jours, le prince Charles est sorti de l’isolement et est en bonne santé. Il avait été testé positif au Covid-19 en début de semaine dernière, peu de temps après son arrivée à Birkhall, sa résidence d’été en Écosse.

Son épouse Camilla, testée négative au coronavirus, restera toutefois en confinement jusqu’à la fin de la semaine au cas où elle développerait elle aussi des symptômes.

Le palais de Buckingham a par ailleurs annoncé que la reine Elizabeth, qui avait quitté Londres pour le château de Windsor le 19 mars avec son époux le prince Philip, était en bonne santé.

Durant l’inauguration de l’hôpital de Nightingale, Le prince Charles a déclaré avoir été «l’un des chanceux à avoir eu un Covid-19 relativement léger».
«Mais pour certains, ce sera un voyage beaucoup plus difficile. Je suis donc tellement soulagé que chacun puisse maintenant avoir l’assurance qu’il recevra tous les soins techniques nécessaires dont il aura besoin et toutes les chances de reprendre une vie normale.» a-t-il ajoité.

Avec un personnel prévu de 16.000 soignants, cet hôpital géant, sans équivalent sur le sol britannique, tente de répondre à l’accélération de la pandémie, qui a officiellement contaminé 33.718 personnes, faisant 2.921 morts, au Royaume-Uni.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Coronavirus : ACWA Power soutient les populations avoisinant le Complexe NOOR Ouarzazate

Article suivant

Le chinois Alibaba offre 1000 respirateurs à l'Etat de New York qui enregistre son pire bilan sur 24 heures

Derniers articles de Europe

64 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap