fbpx

L’ambassadeur Omar Hilale, « gardien » de la Charte des Nations unies pour 2018

Start

L’ambassadeur, représentant permanent du royaume du Maroc, Omar Hilale, a été élu, mardi, à New York, président du Comité spécial de la Charte des Nations Unies et du raffermissement du rôle de l’Organisation, pour l’année 2018.

Ce Comité, qui réunit l’ensemble des Etats membres et observateurs des Nations Unies, revêt une haute importance dans le cadre de l’architecture juridique onusienne. C’est un Organe subsidiaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies, chargé d’examiner et de formuler des recommandations pour encourager le développement progressif du droit international et renforcer le respect des dispositions de la Charte de l’ONU.

Cet Organe onusien accorde une attention particulière à l’examen des propositions relatives au maintien de la paix et de la sécurité internationales, au règlement pacifique des différends, à la coopération entre l’ONU et les Organisations internationales et régionales, ainsi qu’à la réforme des Nations Unies et à l’assistance aux Etats tiers touchés par l’application de sanctions.

L’ambassadeur Omar Hilale, qui a été élu à la tête de cet Organe à l’unanimité des membres des Nations unies, est le Représentant permanent du Maroc aux Nations unies à New York depuis le 14 avril 2014. Auparavant, il occupait les fonctions de représentant permanent du Maroc auprès des Nations unies à Genève.

Courtois et fin négociateur, cet ancien secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et ex-ambassadeur du Maroc en Australie et à Singapour, a obtenu la confiance des 193 États membres de l’ONU pour diriger le « Comité spécial de la Charte. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.