#FIAD2019 : Trophées Jeunes entrepreneurs, une consécration du génie africain

Lors de la dernière journée de la 6ème édition du Forum international Afrique développement (FIAD), une cérémonie de remise des prix des trophées des jeunes entrepreneurs a été organisée le 15 mars dernier, sous l’égide de la Fondation Al Mada. Les candidatures ont été passées au crible par un jury composé de personnalités qualifiées.


Ces trophées ont mis à l’honneur les participants au 1er Hackathon Fintech international groupe Attijariwafa Bank qui a eu lieu dans cinq capitales : Casablanca, Dakar, Abidjan, Paris et Tunis. Le premier prix est revenu à Oussama Abbou, de Smart Prospective. Cette entité propose aux surfaces commerciales une plateforme qui leur permet de gérer à distance via Internet l’affichage de leurs écrans. Dans sa version premium et grâce à l’intelligence artificielle, le client peur adapter le contenu en temps réel aux passants en fonction de leur âge, sexe, humeur, style vestimentaire, etc.

Des solutions innovantes créées par de jeunes pousses

Le second prix est revenu à Yassine Es Saïd, de SmartOn By Via Toile. L’entreprise déploie sa solution SmartOn qui permet de gérer et d’analyser des objets connectés. Cette solution multisectorielle, paramétrable facilement et permettant la multi-connectivité peut intégrer la majorité des objets connectés sur le marché. Elle est ouverte à l’intégration de la réalité augmentée (AR) et virtuelle (VR) ainsi que les plans dynamiques 2D et 3D et interfaçable à d’autres solutions métiers. Le 3ème prix est revenu à Gaelle Egbibi de la société Bassite qui propose des solutions intégrant l’interaction conversationnelle entre le client et la marque, ce qui permet à cette dernière d’être plus proche (médias sociaux et messagerie), plus authentique, plus disponible et de mieux connaître le client. Les données collectées sont étudiées pour trouver des modèles intelligents. Le coup de cœur du jury a été le Tunisien Ayoub Rahoui qui a développé Alz-e, une application mobile composée d’un assistant de conversation personnalisé pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Ce chatbot est un compagnon actif qui maintient l’utilisateur engagé et connecté.

Au cours de la cérémonie, Hassan Ouriaghli, Président directeur général d’Al Mada a assuré que « la Fondation Al Mada attache une très grande importance à l’esprit d’entreprendre et entend multiplier les initiatives favorables à l’entrepreneuriat. Pour la Fondation Al Mada, cette sensibilisation des jeunes à l’esprit d’entreprendre s’inscrit dans sa vision d’une responsabilité sociale et environnementale durable – car les entrepreneurs sont des femmes et hommes de terrain, connectés à leurs territoires, qui identifient les attentes, apportent des solutions, répondent aux besoins ». M. Ouriaghli a assuré ces « jeunes pousses » du soutien d’Al Mada « pour les aider à toucher leurs marchés, atteindre une taille critique, densifier leurs projets, les pérenniser ». Le PDG d’Al Mada a affirmé que ces trophées reflètent la vision panafricaine du groupe. « L’Afrique doit faire confiance à l’Afrique et ces Trophées, qui récompensent des projets nés en Afrique, portés par de jeunes africains, en sont la démonstration. Nous pouvons faire confiance en l’Afrique et en la jeunesse africaine pour répondre aux enjeux qu’elle doit adresser », a ajouté M. Ouriaghli.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Afrique

Allez en Haut de la page
15 Shares
Share via