/

Dakhla/B2B Kite Summit: Des entrepreneurs kitesurfeurs européens en quête de nouveaux partenariats

Start

Quelque 250 entrepreneurs et 50 startupers venus de toute l’Europe se penchent, quatre jours durant à Dakhla, sur les solutions digitales innovantes, l’identification des futurs clients et partenaires et sur la prospection de nouveaux marchés.

MAP

Les participants au 3ème Sommet européen des entrepreneurs kitesurfeurs (B2B Kite Summit) dont les travaux ont étés ouverts samedi soir à Dakhla, ont saisi cette occasion pour faire du réseautage, construire des partenariats, identifier de nouveaux marchés et se connecter à un écosystème d’investisseurs potentiels.

B2B Kite Summit est avant tout un plongeon dans le futur, un accélérateur de rencontres et d’innovation où les participants se côtoient pour parler business et stratégie, de découvrir les nouvelles tendances, de travailler sur leur développement personnel et d’apprendre le kitesurf sur un des meilleurs spots au monde.

 

Dans une déclaration à la MAP, l’initiateur de cette manifestation, Laurent Houitte s’est dit heureux de venir à Dakhla après 18 mois de crise sanitaire liée à Covid 19, précisant que cet évènement réunit 250 entrepreneurs venus de toute l’Europe, pour débattre des moyens à mettre en œuvre pour développer leurs entreprises.

A cette occasion, les participants vont débattre de thématiques autour du télétravail, d’innovation dans les startups, de la digitalisation et de la gestion des données, a souligné l’entrepreneur et fondateur du club français des entrepreneurs kitesurfeurs « Kite and Connect ».

Dakhla est un lieu pittoresque qui offre une importante capacité hôtelière et d’excellentes conditions climatiques favorables à la pratique du kitesurf, a-t-il poursuivi, se félicitant du vol direct reliant la capitale française à la perle du Sud marocain.

Pour sa part, Marjorie Leblanc, co-fondatrice de la start up « The Artist Academy » en France qui participe pour la 3éme fois au B2B Kite Summit a souligné que ce sommet offre l’opportunité aux entrepreneurs de tous horizons de partager leurs expériences et de rencontrer de nouveaux clients et associés.

Dans ce cadre, Mme Leblanc a noté que ce genre d’évènements permet de développer « un business décomplexé », où on apprend le Kitesurf, tout en développant son activité professionnelle.

Elle a également fait savoir que ce rendez-vous lui a permis de d’agrandir son réseau professionnel et de repartir avec des idées et des plans d’actions concrets à appliquer dans sa propre Start-up.

« Je visite Dakhla pour la 5ème fois…elle dispose d’un spot extraordinaire pour les débutants du Kitesurf », s’est-elle réjouie, en se disant captivé par la beauté et les atouts naturels de cette ville.

La 3ème édition de cette manifestation sportive européenne à caractère économique qui se poursuit jusqu’à 28 septembre, est marquée par la tenue d’environ 2.000 speed meetings et de 15 rendez-vous business par jour.

Les intervenants vont se pencher sur la méthode avec laquelle les entrepreneurs ont subi et réagi face à la crise du COVID 19 et sur les meilleures pratiques qu’ils ont adoptées pour y faire face.

En regroupant plusieurs clubs européens d’entrepreneurs kitesurfeurs, le B2B Kit Summit a pour ambition de devenir le premier sommet européen des entrepreneurs dans cette discipline sportive.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.