fbpx

Covid mutant détecté aussi en Italie

Partager

L’Italie a détecté dimanche un premier cas de contamination par une nouvelle souche du coronavirus, soupçonnée d’être plus contagieuse et identifiée d’abord au Royaume-Uni, décidant de suspendre les vols en provenance de ce pays.

Avec AFP

Le ministère de la Santé italien a précisé, dans un communiqué diffusé dans la soirée du dimanche, qu’un patient contaminé par la nouvelle souche du coronavirus a été identifié en Italie auprès de l’hôpital militaire Celio de Rome.

Cet hôpital a mis en évidence «le génome du virus SARS-CoV-2 provenant d’un sujet qui a été testé positif à la variante (du virus du Covid-19, ndlr) rencontrée ces dernières semaines en Grande-Bretagne», indique le communiqué.

LIRE AUSSI  Coopération sécuritaire entre le Maroc et l'Italie : la touche Hammouchi

Le patient était rentré depuis peu de Grande-Bretagne par avion et lui et ses proches sont en isolement, selon la même source.

Plus tôt dans la journée l’Italie avait annoncé la suspension des vols en provenance du Royaume-Uni.

«J’ai signé une nouvelle ordonnance qui bloque les vols au départ de la Grande-Bretagne et interdit l’entrée en Italie aux personnes y ayant séjourné au cours des 14 derniers jours», a déclaré dans l’après-midi dans un communiqué le ministre de la Santé Roberto Speranza.

Variante en cours d’investigation

Baptisée «VUI 202012/01», pour «Variant Under Investigation», variante en cours d’investigation, la nouvelle souche comprend plusieurs mutations et entraînerait selon les premières évaluations une contagiosité jusqu’à 70% plus accrue du nouveau coronavirus.

Plus tôt ce dimanche, l’agence européenne de contrôle des maladies (ECDC), qui inclut une trentaine de pays dont les membres de l’UE et le Royaume-Uni, n’avait «pas exclu» que cette dernière circule en dehors du territoire britannique. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait de son côté appelé ses membres en Europe à «renforcer leurs contrôles» du fait de la nouvelle variante du coronavirus circulant au Royaume-Uni, a indiqué dimanche sa branche européenne à l’AFP.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

- Advertisement -