Coup de théâtre en Arabie Saoudite : MBS fait arrêter son oncle et son cousin et balise le terrain pour succéder à son père agonisant

Mohammed Ben Salmane vient de consolider son pouvoir en Arabie saoudite en arrêtant ses deux rivaux pour le trône, les deux personnalités les plus éminentes du royaume, à savoir son oncle le prince Ahmed ben Abdelaziz al Saoud et son cousin le prince Mohammed bin Nayef ben Abdelaziz al Saoud.

Les interpellations ont eu lieu tôt vendredi matin lorsque des gardes de la cour royale portant des masques et vêtus de noir ont débarqué chez les deux hommes, les ont placés en garde à vue et ont perquisitionné leurs domiciles, rapporte le Wall Street Journal.

Le prince Ahmed ben Abdelaziz al Saoud, frère du roi saoudien Salman ben Abdelaziz, et le prince Mohammed ben Nayef ben Abdelaziz al Saoud, neveu du roi connu sous le nom de MBN, ont tous deux été accusés de haute trahison selon des personnes proches du dossier. L’un des frères de MBN a été également arrêté. La gravité des accusations menace désormais les deux princes d’emprisonnement à perpétuité ou pire la peine capitale.

Le prince Ahmed et MBN ont tous les deux occupé le poste de ministre de l’Intérieur, qui leur donnait accès à la supervision des troupes et au service de renseignement saoudien. Mais au cours des dernières années, leur position dans la famille royale a diminué à mesure que le roi Salman a consolidé le pouvoir et a installé son fils MBS en tant que prince héritier et véritable dirigeant du royaume.

Selon des rumeurs relayées sur les réseaux sociaux, le roi Salman, âgé de 84 ans, serait agonisant, c’est ce qui aurait poussé MBS à écarter les deux hommes qui pouvaient lui barrer la route du trône.

Nawfal Laarabi

Nawfal Laarabi

Intelligence analyst at UBERAL
Social media strategist / Intelligence analyst. 20 années d’expérience professionnelle au Maroc / Spécialisé dans l’accompagnement des organisations dans la mise en place de stratégies de communication d’influence.
Nawfal Laarabi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ahmed Charaï pour The National Interest : «Coronavirus une menace pour les pays africains sous emprise de la Chine»

Article suivant

Italie : le chef du Parti Démocrate, Nicola Zingaretti, a contracté le coronavirus

Derniers articles de Câbles

270 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap