Angela Merkel : La pandémie va conforter la domination économique de l’Asie

Start

La pandémie de coronavirus va encore davantage faire pencher la balance de l’économie mondiale vers l’Asie, a déclaré mardi Angela Merkel alors que l’Allemagne prévoit de lancer sa première campagne de vaccinations d’ici janvier.

«La pandémie nous fera reculer économiquement», a estimé la chancelière allemande lors d’un sommet sur le numérique organisé par le gouvernement. Elle a notamment souligné que des pays comme la Chine et la Corée du Sud bénéficieraient d’une reprise économique plus aisée, dans la mesure où la population de ces deux pays avait facilement accepté le port du masque et les restrictions.

Le mois dernier, les forces de police allemande ont eu recours à des canons à eau et jets de gaz poivré pour disperser des milliers d’opposants venus manifester à Berlin contre les restrictions relatives aux coronavirus.

«Je pense que cela conduira une fois de plus à une nouvelle hiérarchie des régions», a ajouté Angela Merkel, précisant que l’Allemagne devait faire tout son possible pour rester dans la course sur le plan technologique.

L’Allemagne, qui a lutté avec succès contre la première vague épidémique du printemps, a imposé des mesures de confinement plus légères que ses voisins en dépit d’un retour en force du virus en novembre.

Selon les chiffres officiels du pays, 13.604 nouveaux cas de contamination et 388 décès supplémentaires ont été signalés mardi, pour un total de 1.067.473 infections et 16.636 morts.

L’Agence européenne des médicaments a indiqué plus tôt dans la journée qu’elle prévoyait de décider de l’approbation du vaccin développé par Pfizer et BioNTech d’ici le 29 décembre et de celui de Moderna d’ici le 12 janvier.

«Je suppose que nous pourrons commencer à vacciner au plus tard en janvier», a commenté le ministre allemand de la Santé Jens Spahn sur un forum en ligne.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.