Mainmise de l’Europe sur l’industrie mondiale des fertilisants

Lors de l’inauguration du nouveau siège de l’Association Internationale de l’Industrie des Fertilisants (IFA), hier lundi 18 avril 2016 à Paris, le Président de l’IFA, Dr. Abdulrahman Jawahery, a déclaré que la production des engrais et des fertilisants, est décisive pour l’économie européenne, générant des revenus importants pour les agriculteurs de l’UE.  Il a rappelé que les recherches publiées en janvier 2016, montrent que les engrais représentent 26% des coûts variables de production pour les agriculteurs de l’Union européenne. Une région qui connaît un manque de compétitivité tel, qu’elle est devenue le plus grand importateur des fertilisants dans le monde. Des importations européennes de phosphate et d’engrais azotés qui font actuellement l’objet d’une taxation qui s’élève à plus de 6,5% pour une consommation d’engrais d’environ 17 millions de tonnes dans la zone euro.

IFA
Inauguration du nouveau siège de l’IFA à Paris

Il est à noter que l’IFA, est l’une des plus grandes organisations du secteur des engrais et compte parmi ses membres plus de 540 producteurs d’engrais et de produits et services dérivés. L’IFA est gérée par un Conseil d’administration constitué de dirigeants d’entreprises de l’industrie mondiale des engrais et présidée par Dr. Abdulrahman Jawahery président du Gulf Petrochemical Industries Company (GPIC) du Bahrein.

L’Office Chérifien des Phosphates, acteur international incontournable dans le domaine des engrais, a reçu plusieurs Prix de distinction de L’IFA (1). Il est à rappeler que l’OCP avait organisé en novembre 2014 à Marrakech (2), le Forum stratégique de l’IFA où l’Office dirigé par Mostafa Terrab, avait présenté son plan de développement à destination de l’Afrique Subsaharienne (5). Le Président Directeur Général de l’OCP a annoncé en février dernier que le Maroc, qui détient 85% des réserves mondiales de phosphate, deviendra dès 2017, le premier producteur d’engrais au niveau mondial, avec une production de 12 millions de tonnes par an (3).

Le redéploiement du siège de l’IFA au cœur de l’Europe, qui aurait dû revenir au Maroc selon certains observateurs, constitue la plus grande opération de ce genre depuis 50 ans (4). Ce redéploiement stratégique véhicule un message politique qui ne viserait pas seulement à optimiser et à réduire les coûts de fonctionnement de l’IFA, mais constitue également une proximité géographique du plus grand marché des fertilisants à savoir l’Union Européenne, et un facteur d’influence dans les processus de réglementation, de politique fiscale, de Market-Making et de protection de l’environnement.

 

Abdellah El Hattach

 

(1) OCP GROUP RECEIVES IFA PRODUCT STEWARDSHIP EXCELLENCE

(2) Marrakech accueille le sommet stratégique de l’IFA

(3) Le Maroc, «premier producteur mondial d’engrais à l’horizon 2017»

(4) الدكتور جواهري يفتتح مقر الإتحاد العالمي للأسمدة الجديد في العاصمة الفرنسية باريس

(5) Le géant marocain des phosphates mise sur l’Afrique en mal d’engrais

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Latest from Agriculture

Go to Top
%d bloggers like this: