fbpx

Paris

Macron se cherche toujours une stature internationale

///

Pour sa première visite officielle en Russie, Emmanuel Macron est arrivé jeudi après-midi à Saint-Pétersbourg en vue de participer la 22e édition annuelle du Forum économique organisé dans cette ville de l’extrême ouest du pays. Accompagné de son épouse et d’une forte délégation comprenant notamment le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian et le chef de son état-major particulier, l’Amiral Bernard Rogel , Emmanuel Macron a été accueilli par le président russe. Parmi les sujets qui seront abordés, les dossiers relevant des intérêts de la France et de la Russie ainsi que les sujets clés de la politique internationale. Sur le plan bilatéral, il sera question de booster les relations économiques dont le chiffre d’affaire a augmenté de 20% l’année dernière et se poursuit en 2018. D’ailleurs, au cours de cette visite, plusieurs contrats seront signés entre les deux pays.

Lire ici

Attentat Champs-Élysées: Hollande réunit un conseil de défense

Suite à l’attaque revendiquée par DAESH qui a visé jeudi soir des policiers dans les Champs-Elysées à Paris tuant un gardien de la paix et en blessant grièvement un autre, le Président français François Hollande, qui a réuni cette nuit un mini-conseil de sécurité, a convoqué, pour vendredi matin à 8h00, un Conseil de Défense exceptionnel. Outre le premier ministre et le ministre de la Défense, y assisteront le ministre de l’Intérieur, celui des Affaires étrangères, le Chef d’Etat-major des armées, les patrons de la #DGSI et de la #DGSE, le Chef de la Police #DGPN, celui de la Gendarmerie #DGGN, le directeur du Cabinet du Président entre autres hauts fonctionnaires civils et militaires.

LE1

Urgent: Fusillade aux Champs-Elysées, 2 morts

Une fusillade a éclaté ce soir aux Champs-Elysées à Paris à la verticale des métros Franklin Roosevelt et Georges V. Des hommes armés ont tiré sur des policiers. Un des assaillants aurait été tué. Deux policiers grièvement blessés selon AFP. Un policier tué selon Reuters.

Mme El Haité décorée des insignes de chevalier de la Légion d’honneur de la République française

/

La ministre déléguée chargée de l’Environnement, Hakima El Haité a été décorée, mercredi soir à Paris, des insignes de chevalier de la Légion d’honneur de la République française.

Cette décoration a été remise à Mme El Haité, au nom du président de la République française, par le président du Conseil constitutionnel et ancien président de la conférence des Nations unies sur le Climat (COP 21), Laurent Fabius lors d’une cérémonie à laquelle ont pris part plusieurs personnalités marocaines et françaises dont des sénateurs et des députés.

Dans une allocution de circonstance, M. Fabius a rappelé le parcours de Mme El Haité et son engagement pour la cause écologique à la fois sur le plan national qu’international.

 

Il a, à cet égard, mis en avant les actions menées par la ministère déléguée chargée de l’Environnement pour « mettre en œuvre l’impulsion écologique annoncée par SM le Roi Mohammed VI » à travers notamment la charte de l’environnement et la stratégie de développement durable.

M. Fabius a par ailleurs exprimé la reconnaissance de la France au Maroc et à Mme El Haité qui a participé activement à la préparation de la COP 21 couronnée par l’accord historique de Paris, saluant son engagement sans faille et son dynamisme dans le domaine de la protection de l’environnement, ainsi que l’apport du Royaume en faveur du climat.

Après la COP des décisions à Paris, la COP de Marrakech a été celle de la concrétisation, a-t-il souligné, se félicitant de la bonne organisation de la conférence de Marrakech.

Pour sa part, Mme El Haité s’est dite très honorée de recevoir cette distinction d’un pays ami du Maroc, rappelant que le Royaume a accompagné la France dans l’organisation de la COP 21 de même que cette dernière a participé à l’organisation de la Conférence de Marrakech.

Elle a en outre affirmé que cette décoration traduit l’excellence des relations d’amitié qui unissent le Maroc et la France, faisant savoir qu’elle continuera à militer en faveur de la question de la protection de l’environnement qui figure parmi les droits humains.

Mainmise de l’Europe sur l’industrie mondiale des fertilisants

///

Lors de l’inauguration du nouveau siège de l’Association Internationale de l’Industrie des Fertilisants (IFA), hier lundi 18 avril 2016 à Paris, le Président de l’IFA, Dr. Abdulrahman Jawahery, a déclaré que la production des engrais et des fertilisants, est décisive pour l’économie européenne, générant des revenus importants pour les agriculteurs de l’UE.  Il a rappelé que les recherches publiées en janvier 2016, montrent que les engrais représentent 26% des coûts variables de production pour les agriculteurs de l’Union européenne. Une région qui connaît un manque de compétitivité tel, qu’elle est devenue le plus grand importateur des fertilisants dans le monde. Des importations européennes de phosphate et d’engrais azotés qui font actuellement l’objet d’une taxation qui s’élève à plus de 6,5% pour une consommation d’engrais d’environ 17 millions de tonnes dans la zone euro.

IFA
Inauguration du nouveau siège de l’IFA à Paris

Il est à noter que l’IFA, est l’une des plus grandes organisations du secteur des engrais et compte parmi ses membres plus de 540 producteurs d’engrais et de produits et services dérivés. L’IFA est gérée par un Conseil d’administration constitué de dirigeants d’entreprises de l’industrie mondiale des engrais et présidée par Dr. Abdulrahman Jawahery président du Gulf Petrochemical Industries Company (GPIC) du Bahrein.

L’Office Chérifien des Phosphates, acteur international incontournable dans le domaine des engrais, a reçu plusieurs Prix de distinction de L’IFA (1). Il est à rappeler que l’OCP avait organisé en novembre 2014 à Marrakech (2), le Forum stratégique de l’IFA où l’Office dirigé par Mostafa Terrab, avait présenté son plan de développement à destination de l’Afrique Subsaharienne (5). Le Président Directeur Général de l’OCP a annoncé en février dernier que le Maroc, qui détient 85% des réserves mondiales de phosphate, deviendra dès 2017, le premier producteur d’engrais au niveau mondial, avec une production de 12 millions de tonnes par an (3).

Le redéploiement du siège de l’IFA au cœur de l’Europe, qui aurait dû revenir au Maroc selon certains observateurs, constitue la plus grande opération de ce genre depuis 50 ans (4). Ce redéploiement stratégique véhicule un message politique qui ne viserait pas seulement à optimiser et à réduire les coûts de fonctionnement de l’IFA, mais constitue également une proximité géographique du plus grand marché des fertilisants à savoir l’Union Européenne, et un facteur d’influence dans les processus de réglementation, de politique fiscale, de Market-Making et de protection de l’environnement.

 

Abdellah El Hattach

 

(1) OCP GROUP RECEIVES IFA PRODUCT STEWARDSHIP EXCELLENCE

(2) Marrakech accueille le sommet stratégique de l’IFA

(3) Le Maroc, «premier producteur mondial d’engrais à l’horizon 2017»

(4) الدكتور جواهري يفتتح مقر الإتحاد العالمي للأسمدة الجديد في العاصمة الفرنسية باريس

(5) Le géant marocain des phosphates mise sur l’Afrique en mal d’engrais