fbpx

Une nouvelle variante du coronavirus découverte

Partager

Les autorités sanitaires britanniques ont recensé un millier de cas d’une nouvelle variante du coronavirus SARS-CoV-2 ces derniers jours dans le sud-est de l’Angleterre, où elle pourrait être liée à une hausse des infections, a déclaré lundi le ministre britannique de la Santé.

«Nous avons identifié une nouvelle variante du coronavirus, qui pourrait être associée à une diffusion plus rapide dans le sud-est de l’Angleterre», a dit Matt Hancock devant la Chambre des communes. «Les premières analyses suggèrent que cette variante se propage plus vite que les variantes existantes.»

«Je dois souligner à ce stade que rien n’indique que cette variante augmente les probabilités de cas graves et la dernière évaluation clinique dit qu’il est hautement improbable que cette mutation ne puisse répondre à un vaccin», a-t-il ajouté.

Londres passe en niveau d’alerte «très élevé»

Londres et une partie du sud-est de l’Angleterre basculeront dans la nuit de mardi à mercredi en niveau d’alerte “très élevé” au nouveau coronavirus, le dernier des trois degrés du système d’alerte gouvernemental, a annoncé lundi le ministre britannique de la Santé.

«Au cours de la semaine écoulée, nous avons observé une hausse très élevée, exponentielle, du virus à Londres, dans le Kent, dans certaines parties de l’Essex et du Hertfordshire», a expliqué Matt Hancock devant le Chambre des communes.

«Nous avons donc décidé de faire passer le grand Londres, le sud et l’ouest de l’Essex (…), le sud du Hertfordshire (…) en niveau 3, qui est le niveau d’alerte très élevé.»

«Ces restrictions entreront en vigueur mercredi matin 00h00», a-t-il dit.

Le niveau d’alerte «très élevé» implique notamment la fermeture des pubs et des bars et interdit les déplacements hors de la zone ciblée.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

- Advertisement -