fbpx

Pour l’Inde, un accord de défense avec le Maroc relève du stratégique et du prioritaire

Partager

«Alors que l’Inde cherche à émerger en tant que puissance mondiale de premier plan, New Delhi consolide ses liens à la fois de défense et économiques avec des pays importants. Alors que l’Afrique attire à la fois New Delhi et Pékin, l’Inde et le Maroc devraient signer un pacte de défense pour renforcer davantage leurs relations bilatérales», a écrit le magazine Eurasiatimes quelques jours après la visioconférence tenue par Nasser Bourita, et le Ministre des Affaires Extérieures de la République de l’Inde, Dr. Subrahmanyam Jaishankar.

L’entretien en visioconférence entre les deux hommes a été particulièrement suivi par les observateurs économiques et géostratégiques asiatiques. Les analystes se sont intéressés aux discussions sur des éventuelles accords militaires entre les deux pays.

«L’Inde et le Maroc prévoient de signer un protocole d’accord sur la coopération en matière de défense pour élever leur coopération au niveau supérieur en s’appuyant sur un partenariat stratégique émergent et une expansion des relations au cours des dernières années.» a souligné Economic Times dans son édition du 22 octobre.

https://twitter.com/IndiaDefNetwork/status/1319547272368185344

Le site web Indian Defense Network a également met l’accent sur la coopération militaire entre Rabat et New Delhi.

LIRE AUSSI  Royal Air Maroc renforce son offre pour l’Été 2024 avec de nouvelles lignes et une flotte élargie

«L’Inde et le Maroc prévoient de signer un protocole d’accord sur la coopération en matière de défense pour élever les liens au niveau supérieur en s’appuyant sur un partenariat stratégique émergent et une expansion des relations au cours des dernières années. (…) Les ministres ont convenu que les deux parties devraient accélérer la finalisation du mémorandum d’accord sur la coopération en matière de défense et le programme d’échange culturel afin que ceux-ci puissent être signés à une date rapide.» a écrit le site indien spécialisé en matière de défense.

«Les deux parties ont convenu que les relations bilatérales ont acquis une profondeur et une vitalité considérables à la suite de la visite historique de Sa Majesté Mohammed VI, le roi du Maroc en octobre 2015 pour le troisième sommet du Forum Inde-Afrique. L’échange de 23 visites ministérielles et la conclusion de plus de 40 protocoles d’accord et accords dans une gamme de secteurs tels que l’informatique, l’éducation, la culture, l’agriculture, l’entraide judiciaire, l’extradition, etc.» a ajouté la même source.

Côté marocain l’accent a été donné aux relations économiques, au cadre juridique bilatéral, à la sécurité alimentaire et phosphates, au dossier libyen et la coopération Sud-Sud.

En effet, le communiqué de la diplomatie marocaine a annoncé que les deux responsables gouvernementaux ont insisté sur l’importance de poursuivre le renforcement du cadre juridique bilatéral et d’intensifier l’échange de visites des délégations économiques. Et que le Ministre Nasser Bourita a lancé un appel à l’endroit des opérateurs économiques indiens, les incitant à tirer profit des opportunités d’investissement offertes par le Royaume et à promouvoir le transfert technologique et du savoir-faire.

On y apprend également que les deux parties ont convenu de tenir la 7ème session de la Commission Mixte de Coopération et la 5ème session des Consultations Politiques Bilatérales dans un avenir proche.

Le département de Bourita a tenu par ailleurs à noter le soutien de l’Inde des efforts du Royaume du Maroc pour parvenir à un règlement global de la crise en Libye.

«Concernant le dossier libyen, Monsieur Jaishankar a salué l’engagement résolu et constructif du Maroc avec toutes les parties libyennes depuis le début de la crise, et sa contribution aux efforts de l’ONU visant à trouver une solution pacifique grâce à un processus politique dirigé et approprié par les libyens, en tenant compte des aspirations légitimes du peuple libyen, tout en préservant la souveraineté, l’unité et l’intégrité territoriale du pays.» peut-on lire dans le communiqué du ministère marocain.

En acceptant l’invitation de son homologue pour effectuer une visite officielle en Inde, Nasser Bourita confirme la volonté du royaume à aller de l’avant dans le rapprochement stratégique entre le Maroc et l’Inde.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

- Advertisement -