Nominations royales : De nouveaux ambassadeurs, walis et hauts fonctionnaires

Le roi Mohammed VI, a présidé, jeudi au Palais royal à Marrakech, un Conseil des ministres, au cours duquel plusieurs textes ont été adoptés, parmi lesquels ceux relatifs à l’organisation du service militaire obligatoire. Le roi a également nommé plusieurs ambassadeurs dans des pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique. Il sont au nombre de 9.

– Ahmed Rahhou, ambassadeur auprès de l’Union européenne ;
– Hassan Tariq, ambassadeur en Tunisie ;
– Mohamed Basri, ambassadeur aux Pays-Bas ;
– Mustapha Benkhiyi, ambassadeur au Bahreïn ;
– Imane Ouadil, ambassadeur au Ghana ;
– Youssef Slaoui, ambassadeur au Burkina-Faso ;
– Abdelfattah Lebbar, ambassadeur au Mexique ;
– Abderrahim Athmoune, ambassadeur en Pologne ;
– Mohamed Achkalou, ambassadeur en Finlande.

Par ailleurs, le roi Mohammed VI a nommé Dounia Taarji au poste de présidente déléguée du Fonds Hassan II pour le développement économique et social, Abid Omrane en qualité de président du Fonds Ithmar Capital, et Mohamed Idrissi Meliani, directeur général de l’Agence de développement digital.

Le roi Mohammed VI a également nommé plusieurs walis et gouverneurs au niveau des administrations territoriale et centrale, à l’instar de Bouchaab Yahdih, ancien wali de Laâyoune qui a hérité de la région de Tafilalet. Il est remplacé par Abdeslam Bikrat en provenance de Beni-Mellal. Mohamed Mhidia, quant à lui, hérite de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima alors que Mohamed El Yaacoubi lui succède à Rabat.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Facebook
Allez en Haut de la page