//

Les États-Unis adoptent officiellement la carte complète du Royaume Maroc

Start

L’ambassadeur des États-Unis au Maroc, David T. Fischer, a présenté ce samedi 12 décembre, la nouvelle carte officielle du Royaume du Maroc adoptée par l’administration américaine. L’ambassadeur compte offrir cette carte signée par ses soins au roi Mohammed VI.

Quarante huit heures après la décision des États-Unis de reconnaitre la souveraineté du Maroc sur ses provinces du Sud, l’ambassadeur américain à Rabat, David T. Fischer, a organisé ce samedi soir une cérémonie durant laquelle il a procédé à une représentation tangible de la proclamation de la marocanité du Sahara en signant la nouvelle carte officielle adoptée par Washington du Royaume du Maroc. Une carte qui inclue désormais l’ensemble du territoire du Sahara.

«Je suis heureux de vous présenter la nouvelle carte officielle du gouvernement des États-Unis du Royaume du Maroc», a annoncé David T. Fischer devant l’assistance, avant d’apposer sa signature sur la carte et plus précisément sur la région du Sahara.

 

«Je compte offrir cette carte en cadeau à Sa Majesté le Roi Mohammad VI, en reconnaissance de son audacieux leadership et de son soutien continu et inestimable à la profonde amitié entre nos deux nations» a annoncé l’ambassadeur américain.

L’ambassadeur a souligné également que cette carte constitue «une représentation tangible» de la proclamation faite jeudi dernier par le président américain Donald Trump sur la reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental.

Fischer a ajouté qu’il ferait d’autres annonces d’événements importants dans les prochains jours en faveur de la consolidation du partenariat entre les deux pays.

Le journal «The New York Times» avait annoncé ces derniers jours que les Etats-Unis vont investir 3 milliards de dollars au Sahara dans des projets liés aux énergies renouvelables, aux banques et au tourisme, une information qui n’a pas encore été confirmée.

Jeudi dernier, Trump a annoncé la reconnaissance américaine de la souveraineté marocaine sur le Sahara, matérialisée par l’ouverture d’un consulat US à la ville de Dakhla.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.