Le général Haramou élevé au rang de général de corps d’armée

Le roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’Etat-Major général des Forces armées royales, accompagné de du Prince Héritier Moulay El Hassan et de du Prince Moulay Rachid, a présidé, mardi après-midi à la Place du Mechouar du Palais Royal de Tétouan, la cérémonie de prestation de serment des nouveaux officiers lauréats des différents instituts et écoles militaires et paramilitaires, et officiers issus des rangs.

En commémoration du 19e anniversaire de son accession au Trône, le roi Mohammed VI a présidé aujourd’hui la cérémonie de prestation de serment des officiers lauréats des grandes écoles militaires et paramilitaires. Le souverain a baptisé cette promotion du nom du compagnon du prophète Othmane Ibn Affan.

A cette occasion, le roi a promu un certain nombre d’officiers supérieurs au grade de général et de colonel-major. Parmi les officiers promus, le général de division Mohamed Haramou, commandant de la gendarmerie royale, a été élevé au rang et appellation de général de corps d’armée.

 

Ce «jeune» général de 54 ans a succédé en décembre 2017 au général de corps d’armée Hosni Benslimane qui est resté à la tête de la gendarmerie royale durant près de 45 ans.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Allez en Haut de la page
1 Share
Share via
Copy link
Powered by Social Snap