//

Jared Kushner : «Nous avons été en contact permanent avec le roi Mohammed VI et son équipe, depuis le Iftar de 2019»

Start

L’interview évènement de Jared Kushner et de Meir Ben-Shabbat, accordé à Ahmed Charai, vient d’être mis en ligne sur les supports du groupe média que dirige l’éditorialiste. A quelques heures de l’atterrissage du vol EL AL LY555, en provenance de Tel-Aviv, transportant la délégation conjointe américano-israélienne, les déclarations des deux responsables offrent des clés de lectures au public marocain pour mieux cerner les enjeux de la reprise des relations entre Rabat et Tel-Aviv. Ci-après quelques passages.

Dans son interview exclusif donné à M. Charaï, Jared Kushner a défendu le bilan de Trump sur le Moyen-Orient. « Lorsque le Président Trump est entré en fonction pour la première fois, la région était en désordre. L’EI était endémique, l’Iran et ses mandataires faisaient des ravages, et nos alliés et partenaires étaient aliénés. Nous avons travaillé dur pour rétablir la confiance avec nos partenaires régionaux et identifier les intérêts communs, en les éloignant des conflits du passé.» a-t-il répondu à une question de Moulay Ahmed.

Interpellé sur les coulisses de l’accord avec le Maroc, Kushner déclare que le roi Mohammed VI lui a prodigué d’excellents conseils et qu’il avait gardé un contact permanent avec le souverain et son équipe.

Au sujet du Sahara, le Conseiller spécial de Donald Trump, affirme que les États-Unis estiment que le plan d’autonomie du Maroc est la seule option réaliste pour parvenir à une solution juste, durable et mutuellement acceptable du différend sur le Sahara.

Meir Ben-Shabbat : «Nos pères ont vécu au Maroc dans la sécurité, la sérénité et la prospérité»

Le président du Conseil national de sécurité de l’Etat d’Israël, Meir Ben-Shabbat, et chef de la délégation israélienne en visite demain au Maroc, a insisté lors de son entretien avec Ahmed Charai sur les relations culturelles séculaires entre le peuple juif et le Royaume tout en rappelant ses origines marocaines.

«Plusieurs citoyens israéliens d’origine marocaine espéraient ce moment», s’est-il félicité.

Et d’ajouter : «Plusieurs enfants de la deuxième et troisième génération de juifs marocains, qui ont émigré en Israël, dont moi-même, conservons toutes nos traditions juives marocaines. Nous les vivons dans nos maisons».

«Les relations profondes entre la monarchie et le peuple marocain sont connues à travers le monde. Elles seront un pont entre nos deux pays et les fondations de la paix entre les deux peuples.» a affirmé le conseiller à la sécurité nationale de Netanyahu.

A la question de l’inauguration du premier vol commercial entre Tel-Aviv et Rabat, M. Ben-Shabbat confie à M. Charaï, que «ce jour est exceptionnel et pas uniquement pour son aspect diplomatique».

«Mon regretté père le rabbin Makhlouf Khalifa et ma mère Aziza, que Dieu lui accorde longue vie ainsi que mes grands frères sont tous nés au Maroc. C’est là qu’ils ont grandi et fait leurs premiers apprentissages avant d’arriver en Israël.» a-t-il poursuivit.

D’autres révélations inédites sont à découvrir sur les supports du groupe média présidé par M. Charai, notamment sur L’Observateur et Al Ahdath.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.