/

Inclusion socio-économique des jeunes : Mohamed Amine Zariat affiche ses ambitions africaines

Start

Mohamed Amine Zariat acteur de référence dans l’insertion professionnelle, l’entreprenariat social et l’empowerment par le sport, change de dimension et pense désormais continent africain. L’annonce a été faite ce samedi à l’occasion du lancement de la nouvelle saison 2021-2022 de son ONG TIBU.

Mohamed Amine Zariat, Président de Tibu Maroc, est l’un des rares acteurs sociaux issus de la région Mena à avoir été coopté par la prestigieuse ONG internationale Ashoka pour son engagement durant une décennie dans la promotion du développement social des jeunes et de lutte contre l’exclusion à travers la pratique sportive.

Ce jeune trentenaire a en effet réussi à bâtir grâce à son énergie, sa motivation et sa determination et un noyau dur de partenaires institutionnels et économiques une machine à espoir et à réussite. Son succès et tel qu’il est identifié désormais premier partenaire du Ministère de l’Education Nationale pour l’école de la deuxième chance.

 

Tibu Maroc couvre l’ensemble du territoire marocain avec une présence sur les 12 régions du Royaume, touchant pas moins de 250.000 jeunes et femmes. Une envergure qui a naturellement poussé l’ONG à s’intéresser au phénomème migratoire en déployant le programme SAME destiné à l’intégration socioéconomique par le sport des personnes issues de la diaspora subsaharienne.

Ce contact quotidien avec les migrants subsahariens semble avoir donné des idées à notre serial entrepreneur social. A l’occasion d’une conférence de presse tenue ce samedi à Casablanca à l’occasion du lancement de saison 2021-2022, Mohamed Amine Zariat a surpris l’assistance en évoquant l’engagement de son organisation dans à la contribution et à la réalisation des fameux ODD 2030 onusiens et l’Agenda 2063 relatif à l’Afrique.

«Notre organisation est engagée plus que jamais à la contribution et à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable à l’horizon 2030, et à l’Agenda 2063 relatif à l’Afrique. La construction d’un continent fort par sa jeunesse requiert l’affleurement des modèles d’intervention innovants, réalistes et à fort impact. Au sein de TIBU, nous croyons très fort à la force du sport comme outil qui apporte des solutions à des enjeux sociaux importants dans le continent» a-t-il déclaré.

Dans le communiqué de presse distribué à l’issue de cette rencontre, TIBU explique sa vision et son plan d’action pour sa démarche Onusienne et Africaine.

L’ambition de Mohamed Amine Zariat est claire et sans équivoque : «Devenir la locomotive du sport pour le développement en Afrique est la vision 2030 de l’organisation TIBU». Pour cela il aspire à faire émerger une génération épanouie, brillante et capable d’évoluer face à la complexité des défis du 21ème siècle. Sa cible est également bien identifiée. Elle est composée des jeunes filles, des migrants, des réfugiés, des personnes à mobilité réduite, des jeunes sans emploi et des femmes.

Pour mettre en oeuvre sa vision africaine, TIBU annonce le lancement d’un plan d’actions 2022 – 2025 englobant une série de programmes, incluant plusieurs pays africains. D’ailleurs, durant cet été, l’ONG aurait entamé les premières démaches pour son installation en Côte d’Ivoire.

Une saison très riche pour TIBU Maroc

Si l’ambition africaine de Mohamed Amine Zariat a constitué le point culminant de sa conférence de presse, le détail des programmes planifiés pour la saison 2021-2022 démontre de sa volonté de faire passer son ONG à un niveau encore plus important. Ci-après les points saillants de son programme annuel:

  • Global Sports Entrepreneurship Week : Inspiré du Global Entrepreneurship Week (GSEW) pour célébrer le monde des entreprises et les entrepreneurs, TIBU organise au Maroc du 11 au 14 novembre 2021, le Global Sports Entrepreneurship Week avec la participation de plusieurs délégations de jeunes entrepreneurs sociaux venant de la Tunisie, la Jordanie, le Danemark, les États-Unis, la Libye et le Maroc. Le Global Sports Entrepreneurship Week vise à fédérer les différents acteurs du domaine entrepreneurial et social par le sport au Maroc, en Afrique et dans le monde autour d’un programme riche en conférences, Master Classes, ateliers de réflexion et de plaidoyer, des Hackathons et pleines d’autres initiatives.
  • Écoles de la 2ème chance – Nouvelle Génération – Orientée métiers du sport : Après le lancement du projet pilote en partenariat avec le Ministère de l’éducation nationale, TIBU lancera en coordination avec les académies régionales de l’éducation et de la formation de nouvelles écoles de la 2ème chance axées sur des métiers inclusifs et innovants dans le sport.
  • Déploiement des centres d’éducation par le sport : Depuis 2015, TIBU a lancé en partenariat avec le secteur privé, avec l’Ambassade des États-Unis au Maroc ainsi qu’avec l’appui du Ministère de l’éducation nationale 24 centres d’éducation par le sport situés dans 18 villes dans le royaume.
  • Inauguration de nouveaux centres : El Jadida, Oujda, Jerrada, Zghanghen, Derb Sultan (Casablanca), Midelt et Sidi Ifni. 
  • Élargissement de sa présence au niveau des provinces du Sud en créant de nouveaux centres axés sur le développement des compétences motrices, cognitives et socioaffectives des enfants et des filles adolescentes. 
  • Lancement des initiatives axées sur les filles et les femmes dans sport : Mama Fit, Strong Girls – Strong World, les centres d’émancipation des jeunes filles adolescentes dans les zones rurales par le football et autres programmes seront déployés dans l’ensemble du territoire national à partir du 11 octobre prochain à l’occasion de la journée mondiale de la fille adolescente.
  • Lancement d’un incubateur axé sur l’accompagnement des associations locales, nationales et africaines qui s’intéressent au développement de la pratique sportive. L’intervention de TIBU consiste à accompagner les associations sélectionnées à développer un modèle économique fort et pérenne et les encourager à favoriser l’atteinte des 17 Objectifs de Développement Durable en utilisant la force du sport. 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.