fbpx

Tibu

Tibu Africa brille de mille feux à Johannesburg

Tibu Africa, l’association marocaine qui œuvre pour l’insertion professionnelle des jeunes par le sport, a été sacrée meilleure ONG nord-africaine par la société à but non-lucratif sud-africaine SSCN (Sports for Social Change Network), en partenariat avec l’initiative Leading Like Mandela.

Le réseau SSCN (Sports for Social Change Network), en partenariat avec l’initiative Leading Like Mandela, a organisé les premiers SSCN Africa 2022 Awards à la radio SABC d’Auckland Park mercredi soir.

En présence de 138 organisations de 13 pays africains, l’événement a rendu hommage aux réalisations de divers acteurs sociaux du continent, qui ont fait du sport un levier de changement de la vie de leurs communautés.

Allan Williams, le directeur du SSCN, a déclaré que l’organisation est fière d’avoir accueilli cet événement avec succès.

«Nous sommes incroyablement fiers du résultat de la soirée, de pouvoir reconnaître les organisations africaines qui ont fait preuve d’excellence dans l’utilisation du sport, de l’activité physique ou de l’éducation physique pour contribuer au développement et à la paix sur le continent», a-t-il déclaré.

Parmi les 14 lauréats, Tribu Africa, représentée par son président fondateur, Mohamed Amine Zariat, a remporté le prix «Leading Like Mandela» de la meilleure ONG nord-africaine pour sa contribution à à la promotion du sport pour la paix et le développement.

À travers ses nombreux programmes à fort impact social, Tribu Africa contribue à l’insertion professionnelle des jeunes, à l’intégration socio-économique des jeunes de la diaspora subsaharienne et des Marocains de retour au pays, à l’émancipation et à l’autonomisation des jeunes femmes en milieu urbain et rural, à l’autonomisation des femmes des quartiers populaires et à l’inclusion des jeunes à mobilité réduite grâce au pouvoir du sport.

Tibu Africa offre une large couverture nationale dans plus de 25 villes et 12 régions du Royaume, ainsi que dans 6 capitales africaines. Son objectif est de devenir la locomotive du sport au service du développement en Afrique d’ici 2030.

Liste des gagnants

Les gagnants des prix SSCN Afrique en 2022 sont :

  1. Prix de la bonne santé et du bien-être pour Waves for Change (Muizenberg, Cape Town) ;
  2. Prix de la sécurité sportive pour School of Hardknocks (Woodstock, Cape Town) ;
  3. Prix de l’égalité des sexes pour United Through Sport (UTS) (Newton Park, Gqeberha) ;
  4. Prix de la qualité de l’éducation pour Altus Sport (Silver Lakes Golf Estate, Pretoria) ;
  5. Prix de l’environnement pour I am Water (Muizenberg, Cape Town) ;
  6. Prix de l’inclusion pour Bacop (Mukono, Ouganda) ;
  7. Prix de la cohésion sociale pour Youth Sport Uganda (Kampala, Ouganda) ;
  8. Prix de l’autonomisation économique pour Special Education Professionals (Nairobi, Kenya).

Des prix régionaux ont également été décernés à diverses organisations en Afrique :

  1. Tibu Africa (Maroc), pour l’Afrique du Nord ;
  2. Esperance (Rwanda), pour l’Afrique de l’Est ;
  3. Whizz Kids (Uganda), pour l’Afrique de l’Ouest ;
  4. Grootbos Foundation, pour l’Afrique du Sud ;
  5. Mailaka (Tanzania), pour l’Afrique Centrale.

Le Sport for Social Change Network (SSCN) une initiative de Nike lancée en 2007

Le Sport for Social Change Network (SSCN) est un réseau d’organisations non gouvernementales et communautaires impliquées dans le sport au service du développement. Il s’agit d’une idée de Nike Inc. lancée en 2007 qui visait à créer un mouvement autour du sport pour le changement. Lequel mouvement consiste en une coordination régionale avec des Hubs en Afrique australe, au Brésil et en Argentine. En Afrique australe, le SSCN a été fondé par des organisations membres dans sept pays et compte 42 membres affiliés.

En 2009, NIKE South Africa et Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, par le biais de son projet Youth Development through Football, ont signé un partenariat public-privé pour cofinancer le SSCN en Afrique australe.

Le SSCN offre à ses membres la possibilité de se réunir, d’échanger des connaissances et de plaider d’une seule voix. Son rôle est d’améliorer la croissance, la qualité et la durabilité des programmes de sport pour le changement social.

En mars 2012, le SSCN est devenu une entité légale indépendante et est enregistré comme une société à but non lucratif (NPC).

Pour sa part, l’initiative «Leading Like Mandela» offre une plateforme pour le développement du leadership et le dialogue intergénérationnel sur le concept d’excellence du leadership africain.

Elle vise à développer le leadership africain et mondial, et d’inculquer aux participants une compréhension plus approfondie des qualités et des caractéristiques de l’ancien leader sud-africain Nelson Mandela.

Le message clé délivré lors de la 1ère édition des SSCN Africa Awards est de mettre en relation les acteurs du changement d’aujourd’hui qui ont pris conscience des problèmes sociaux et ont décidé de travailler dur pour développer des projets et des programmes par le biais du sport au profit de la jeunesse africaine.

Inclusion socio-économique des jeunes : Mohamed Amine Zariat affiche ses ambitions africaines

/

Mohamed Amine Zariat acteur de référence dans l’insertion professionnelle, l’entreprenariat social et l’empowerment par le sport, change de dimension et pense désormais continent africain. L’annonce a été faite ce samedi à l’occasion du lancement de la nouvelle saison 2021-2022 de son ONG TIBU.

Mohamed Amine Zariat, Président de Tibu Maroc, est l’un des rares acteurs sociaux issus de la région Mena à avoir été coopté par la prestigieuse ONG internationale Ashoka pour son engagement durant une décennie dans la promotion du développement social des jeunes et de lutte contre l’exclusion à travers la pratique sportive.

Ce jeune trentenaire a en effet réussi à bâtir grâce à son énergie, sa motivation et sa determination et un noyau dur de partenaires institutionnels et économiques une machine à espoir et à réussite. Son succès et tel qu’il est identifié désormais premier partenaire du Ministère de l’Education Nationale pour l’école de la deuxième chance.

Tibu Maroc couvre l’ensemble du territoire marocain avec une présence sur les 12 régions du Royaume, touchant pas moins de 250.000 jeunes et femmes. Une envergure qui a naturellement poussé l’ONG à s’intéresser au phénomème migratoire en déployant le programme SAME destiné à l’intégration socioéconomique par le sport des personnes issues de la diaspora subsaharienne.

Ce contact quotidien avec les migrants subsahariens semble avoir donné des idées à notre serial entrepreneur social. A l’occasion d’une conférence de presse tenue ce samedi à Casablanca à l’occasion du lancement de saison 2021-2022, Mohamed Amine Zariat a surpris l’assistance en évoquant l’engagement de son organisation dans à la contribution et à la réalisation des fameux ODD 2030 onusiens et l’Agenda 2063 relatif à l’Afrique.

«Notre organisation est engagée plus que jamais à la contribution et à la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable à l’horizon 2030, et à l’Agenda 2063 relatif à l’Afrique. La construction d’un continent fort par sa jeunesse requiert l’affleurement des modèles d’intervention innovants, réalistes et à fort impact. Au sein de TIBU, nous croyons très fort à la force du sport comme outil qui apporte des solutions à des enjeux sociaux importants dans le continent» a-t-il déclaré.

Dans le communiqué de presse distribué à l’issue de cette rencontre, TIBU explique sa vision et son plan d’action pour sa démarche Onusienne et Africaine.

L’ambition de Mohamed Amine Zariat est claire et sans équivoque : «Devenir la locomotive du sport pour le développement en Afrique est la vision 2030 de l’organisation TIBU». Pour cela il aspire à faire émerger une génération épanouie, brillante et capable d’évoluer face à la complexité des défis du 21ème siècle. Sa cible est également bien identifiée. Elle est composée des jeunes filles, des migrants, des réfugiés, des personnes à mobilité réduite, des jeunes sans emploi et des femmes.

Pour mettre en oeuvre sa vision africaine, TIBU annonce le lancement d’un plan d’actions 2022 – 2025 englobant une série de programmes, incluant plusieurs pays africains. D’ailleurs, durant cet été, l’ONG aurait entamé les premières démaches pour son installation en Côte d’Ivoire.

Une saison très riche pour TIBU Maroc

Si l’ambition africaine de Mohamed Amine Zariat a constitué le point culminant de sa conférence de presse, le détail des programmes planifiés pour la saison 2021-2022 démontre de sa volonté de faire passer son ONG à un niveau encore plus important. Ci-après les points saillants de son programme annuel:

  • Global Sports Entrepreneurship Week : Inspiré du Global Entrepreneurship Week (GSEW) pour célébrer le monde des entreprises et les entrepreneurs, TIBU organise au Maroc du 11 au 14 novembre 2021, le Global Sports Entrepreneurship Week avec la participation de plusieurs délégations de jeunes entrepreneurs sociaux venant de la Tunisie, la Jordanie, le Danemark, les États-Unis, la Libye et le Maroc. Le Global Sports Entrepreneurship Week vise à fédérer les différents acteurs du domaine entrepreneurial et social par le sport au Maroc, en Afrique et dans le monde autour d’un programme riche en conférences, Master Classes, ateliers de réflexion et de plaidoyer, des Hackathons et pleines d’autres initiatives.
  • Écoles de la 2ème chance – Nouvelle Génération – Orientée métiers du sport : Après le lancement du projet pilote en partenariat avec le Ministère de l’éducation nationale, TIBU lancera en coordination avec les académies régionales de l’éducation et de la formation de nouvelles écoles de la 2ème chance axées sur des métiers inclusifs et innovants dans le sport.
  • Déploiement des centres d’éducation par le sport : Depuis 2015, TIBU a lancé en partenariat avec le secteur privé, avec l’Ambassade des États-Unis au Maroc ainsi qu’avec l’appui du Ministère de l’éducation nationale 24 centres d’éducation par le sport situés dans 18 villes dans le royaume.
  • Inauguration de nouveaux centres : El Jadida, Oujda, Jerrada, Zghanghen, Derb Sultan (Casablanca), Midelt et Sidi Ifni. 
  • Élargissement de sa présence au niveau des provinces du Sud en créant de nouveaux centres axés sur le développement des compétences motrices, cognitives et socioaffectives des enfants et des filles adolescentes. 
  • Lancement des initiatives axées sur les filles et les femmes dans sport : Mama Fit, Strong Girls – Strong World, les centres d’émancipation des jeunes filles adolescentes dans les zones rurales par le football et autres programmes seront déployés dans l’ensemble du territoire national à partir du 11 octobre prochain à l’occasion de la journée mondiale de la fille adolescente.
  • Lancement d’un incubateur axé sur l’accompagnement des associations locales, nationales et africaines qui s’intéressent au développement de la pratique sportive. L’intervention de TIBU consiste à accompagner les associations sélectionnées à développer un modèle économique fort et pérenne et les encourager à favoriser l’atteinte des 17 Objectifs de Développement Durable en utilisant la force du sport. 

Une ONG Hongroise et TIBU Maroc s’allient pour favoriser un climat sain pour les jeunes issus des quartiers défavorisés

TIBU Maroc et la Fondation hongroise Parents’ House ont scellé, jeudi, devant l’ambassadeur de Hongrie à Rabat, Miklós TROMLER, un partenariat pour la mise en oeuvre d’actions au profit des jeunes issus des quartiers défavorisés. Plus de 400 jeunes et familles vont pouvoir bénéficier de coaching sur l’éducation positive. L’objectif est de créer des liens de confiance avec les familles, à reconnaître et à gérer les problèmes et les enjeux à venir dans les relations parentales et familiales, à renforcer les liens de communauté et aider à maintenir la connexion entre enfants et parents pour assurer une intégration réelle. 

Convaincue par le rôle essentiel des familles dans la réussite éducative des bénéficiaires de ses programmes, TIBU Maroc accorde une grande importance à l’accompagnement des familles qui favorise un climat positif permettant de libérer les énergies et le plein potentiel des jeunes.

De nombreuses recherchent démontrent qu’une forte collaboration entre l’école, la famille et la communauté a un effet considérable sur la réussite éducative des enfants et des adolescents. Ce constat s’affirme à travers l’expérience de TIBU Maroc dans l’ensemble de ses programmes développés et implémentés dans 13 villes du royaume.

Depuis sa création en 2010, TIBU Maroc a toujours été ouverte aux bonnes synergies et aux nouvelles opportunités de collaboration permettant ainsi un impact positif auprès des bénéficiaires de ses programmes.La collaboration avec la Fondation Parents’House est l’occasion pour TIBU Maroc de renforcer et enrichir son intervention auprès des familles des bénéficiaires à travers des actions de coaching des parents, des workshops avec les bénéficiaires de ses différents programmes mais aussi des rencontres d’échanges de bonnes pratiques avec ses partenaires.

« Nous sommes très fiers de mener conjointement des actions avec la Fondation Parents’ House au Maroc et en Hongrie, une association leader dans l’accompagnement des familles et le développement d’un climat sain pour les jeunes. », déclare Monsieur Mohamed Amine ZARIAT, Ashoka Fellow et Président Fondateur de l’association TIBU Maroc.

Les responsables de la fondation hongroise se sont félicité de ce partenariat le qualifiant de «remarquable». La diversité cultuelle de chacune des ONG, est soutenue par l’alignement évident en termes de valeurs et de combat. «Nous travaillons tous pour l’autonomisation des enfants et des familles afin de leur offrir des possibilités meilleures et plus brillantes à l’avenir» ont-il tenu à préciser.

« Je suis extrêmement ravi de pouvoir lier deux associations pionnières dans leurs secteurs d’activités respectives aux bénéfices des familles et enfants en besoins spécifiques. Cette coopération entre la Hongrie et le Maroc démontre parfaitement que le soutien des personnes en difficultés n’a pas de frontière. Par le biais de l’envie et volonté d’aider, nous pouvons créer des synergies internationales. » ajoute SEM. Miklós TROMLER, Ambassadeur de Hongrie à Rabat.

Nous sommes heureux que TIBU Maroc nous accueille au Maroc pour rencontrer et échanger avec l’équipe TIBU, les bénéficiaires et les partenaires de l’organisation et bien sûr, nous attendons leur visite en Hongrie en Janvier 2020. Je suis très heureuse que nous puissions faire partie d’un projet aussi excitant et que nous avons hâte de pouvoir collaborer ensemble », déclare Mme Judit REGÕS, Présidente Fondatrice de la Fondation Hongroise Parents’ House. 

Fondée en 2007, Parents’ House Foundation est une institution Hongroise culturelle qui s’est fixée comme mission :

  • Développement direct et indirect de la compétence parentale ;
  • Renforcement bio-psycho-social de la famille comme unité de base de la société ;
  • Autonomisation et développement communautaire.

NBA : Le Maroc dans le projet de la nouvelle ligue africaine de basketball soutenue par Obama

Barack Obama a soutenu le projet d’une nouvelle ligue de basketball (LBA) en Afrique et devrait jouer un rôle dans le projet. L’ancien président américain a exprimé son soutien à la collaboration entre la NBA (National Basketball Association) et la FIBA, l’instance dirigeante mondiale du basketball, afin de créer une compétition d’élite impliquant plusieurs pays africains. Obama devrait être «directement impliqué» dans la Ligue africaine de basketball, bien que le rôle qu’il assumera reste à déterminer.

Lire ici

New York : Mohcine Jazouli veut attirer la NBA au Maroc

En marge de la 73 ème Session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, le ministre marocain chargé de la Coopération africaine, Mohcine Jazouli, a présidé la délégation marocaine lors de la réception offerte par le Président du Rwanda, Paul Kagamé, à l’occasion de la cérémonie de lancement de « NBA AFRICA ».


Cette initiative, portant sur le sport et le développement économique en Afrique, a connu la participation du Président du Kenya, Huru Kenyatta, et le Commissaire de la NBA, Adam Silver, ainsi que d’autres stars africaines et afro-américaines du Basket-ball.

A cette occasion, Mohcine Jazouli a rappelé la politique du roi Mohammed VI pour une dynamique socio-économique de l’Afrique à travers notamment l’épanouissement des jeunes.

Dans ce cadre, le ministre marocain a invité la NBA à venir visiter le Maroc et à faire la promotion du Basketball auprès des jeunes à travers l’ouverture d’une école NBA comme il en existe ailleurs en Afrique.

Rappelons qu’au Maroc, la plateforme TIBU, présidée par le jeune Mohamed Amine Zariat, est une ONG déjà très active dans ce périmètre. Elle promeut en effet le basket sur l’ensemble du territoire national, à travers des projets éducatifs et sociaux, et ce via de l’entrepreneuriat social, des formations en leadership et en management des organisations sportives, notamment aux États-Unis d’Amérique grâce, entre autres, à l’appui de l’ambassade US à Rabat.

Citibank et Tibu célèbrent la 12e Journée internationale de l’engagement envers la communauté

//

En partenariat avec la direction provinciale de l’éducation et de la formation, et l’association Tibu Maroc, Citibank Maroc a célébré samedi 10 juin la 12e Journée Internationale de l’engagement envers la communauté, à l’école Al Imam Al Jazouli Aïn Sebaâ avec la participation de 350 personnes.

Enfants, parents, professeurs et corps administratif, se sont joint aux cadres de la Citi, aux volontaires de Tibu Maroc et aux habitants des quartiers de Aïn Sebaâ, pour embellir et équiper l’école Al Imam Al Jazouli Aïn Sebaâ et surtout pour inculquer les valeurs de solidarité, de bénévolat et de l’engagement communautaire et civique auprès de la jeunesse pour créer un impact positif au sein de la société.

Au terme de cette journée, les volontaires ont permis d’installer une rampe pour personnes à mobilité réduite, de mettre en place une classe de l’innovation équipée d’un tableau interactif et de mobilier moderne, de réaménager les espaces verts, de retaper les toilettes et rafraîchir la peinture des murs.

Depuis le lancement de la Journée internationale de l’engagement envers la communauté en 2006, les bénévoles de Citi ont fourni plus de 2,5 millions d’heures de service dans le cadre de projets de la Journée internationale de l’engagement envers la communauté dans des centaines de villes.

Citi, présente au Maroc depuis 50 ans est détenue à hauteur de 92,35% par Citibank N.A, chef de file des sociétés mondiales de services financiers. Elle gère a environ 200 millions de comptes clients et mène des activités dans plus de 160 pays et territoires.

Tibu Maroc est une organisation à but non lucratif fondée en 2010, qui a pour mission de développer et promouvoir le Basketball au Maroc à travers des projets et actions à caractère sportif, éducatif, culturel et social. Elle s’est engagée à assurer que le Basketball apporte une contribution positive à la société marocaine et au développement physique et personnel des jeunes

LE1