Enfin le bout du tunnel : Les marocains bientôt vaccinés contre le coronavirus

C’est officiel, le vaccin contre le coronavirus sera bientôt administré aux marocains. Le Cabinet Royal a annoncé la bonne nouvelle ce lundi soir, après la tenue d’une réunion présidée par le Roi Mohammed VI sur le sujet. C’est dans les prochaines semaines que sera donc lancée une opération massive de vaccination contre le Covid-19. Elle couvrira les citoyens âgés de plus de 18 ans, selon un schéma vaccinal en deux injections. La priorité sera donnée aux personnels de première ligne et aux personnes vulnérables. Selon les résultats des études cliniques déjà achevées ou toujours en cours, la sécurité, l’efficacité et immunogénicité du vaccin ont été prouvées.

«Le Roi Mohammed VI, a présidé, lundi 09 novembre 2020 au Palais Royal de Rabat, une séance de travail consacrée à la stratégie de vaccination contre la Covid-19.» a annoncé un communiqué du cabinet royal publié sur la MAP et diffusé sur les chaînes télévisées nationales.

Le roi Mohammed VI a présidé cette séance de travail à laquelle ont participé :

  1. Fouad Ali El Himma, Conseiller royal
  2. Abdellatif Hammouchi, Directeur général de la Sûreté Nationale, Directeur général de la Surveillance du territoire national
  3. Abdelfattah El Ouarak, Inspecteur général des FAR,
  4. Mohamed Haramou, Commandant la Gendarmerie Royale
  5. Mohammed Abbar, Inspecteur du Service de Santé militaire des FAR
  6. Abdelouafi Laftit, Abdelouafi Laftit
  7. Nasser Bourita, Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger
  8. Saad Dine El Otmani, Chef du Gouvernement
  9. Khalid Ait Taleb, Ministre de la Santé

«Cette réunion s’inscrit dans le cadre du suivi continu par le Roi de l’évolution de la pandémie et des mesures prises dans le cadre de la lutte contre sa propagation et de la protection de la vie et de la santé des citoyens» , rappelle le Cabinet Royal.

C’est au cours de cette réunion, que le souverain a donné ses orientations en vue du lancement, dans les prochaines semaines, d’une opération massive de vaccination contre la Covid-19. Une décision qui s’est appuyée sur la base de l’avis rendu par le Comité national scientifique ad hoc soulignant que la campagne vaccinale est une réponse réelle pour mettre fin à la phase aiguë de la pandémie,

Le communiqué du Cabinet Royal qualifie cette opération de vaccination d’opération nationale, d’envergure inédite. Elle vise la couverture de la population par un vaccin en tant que moyen idoine d’immunisation contre le virus et de maitrise de sa propagation.

«Selon les résultats des études cliniques déjà achevées ou toujours en cours, la sécurité, l’efficacité et immunogénicité du vaccin ont été prouvées.» assure la même source.

Déroulement de la campagne de vaccination contre le Covid-19

Le Cabinet Royal a également préciser les grandes lignes du déroulement de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19.

Ainsi, cette opération devra :

  1. Couvrir les citoyens âgés de plus de 18 ans, selon un schéma vaccinal en deux injections.
  2. Donnera la priorité aux :
    • personnels de première ligne:
      • le personnel de Santé
      • les autorités publiques
      • les forces de sécurité
      • le personnel de l’éducation nationale
    • personnes vulnérables
    • personnes âgées
  3. Le reste de la population en dernier lieu

Pour le bon déroulement de cette opération nationale de vaccination d’envergure, le Roi a ainsi donné ses directives aux autorités compétentes pour veiller à :

  • l’accessibilité du vaccin, dans un cadre social et solidaire,
  • sa disponibilité en quantités suffisantes,
  • assurer une logistique médicale de transport, d’entreposage et d’administration du vaccin sur l’ensemble du territoire
  • mettre en place un système efficace de pré-enregistrement des bénéficiaires.

A cet effet, le Souverain a appelé à la mobilisation de tous les services et départements concernés, en particulier:

  1. le personnel de la Santé,
  2. l’administration territoriale
  3. les forces de l’ordre,
  4. Forces Armées Royales et ce conformément aux missions qui leurs sont confiées par Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d’État-major général des Forces Armées Royales, dans le cadre de la lutte anti-Covid19.

Il est a rappelé que le Royaume a pu occuper un rang avancé dans l’approvisionnement en vaccin contre la covid-19, grâce à l’Initiative et à l’Implication Personnelle du Souverain qui ont abouti à la participation réussie de notre pays, dans ce cadre, aux essais cliniques.

Le vaccin chinois a été testé sur 50.000 personnes

Début novembre, Sinopharm Group le laboratoire chinois qui fournit le vaccin au Royaume en collaboration avec le laboratoire marocain, Sothema, a annoncé que l’échantillon de population concerné par l’essai clinique de phase III, dans des essais à l’étranger, a couvert 125 nationalités et 50.000 personnes.

Sinopharm a assuré que son vaccin s’avère être efficace contre toutes les souches de coronavirus connues et qu’aucun effet indésirable n’a été enregistré.

Au Maroc, pas moins de 600 membres des FAR, de la Gendarmerie royale, de la DGSN, de la DGST et de la DGED se sont portés volontaires pour les essais cliniques du vaccin chinois contre le covid-19. A leur tête figurent les noms de Yassine Mansouri, Abdellatif Hammouchi et Mohamed Haramou.

Aux Emirats Arabes Unis qui collaborent également avec Sinopharme sur le même vaccin, les émirs membre du gouvernement se sont également administrés le vaccin.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Donald Trump limoge le chef du Pentagone Mark Esper

Article suivant

Décès du haut dirigeant palestinien Saëb Erakat infecté par le Covid. Il était soigné dans l’hôpital israélien Hadassah

Derniers articles de Câbles

Dark Vador est mort

La mort du père: l’acteur britannique Dave Prowse, qui a incarné le personnage de Dark Vador

25 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap