Efficacité énergétique : TAQA introduit une technologie de pointe au Maroc, une première mondiale

C’est en marge du 12e Sommet mondial sur les énergies du futur (WFES), qui s’est tenu cette semaine à Abu Dhabi, que le géant émirati TAQA Global, présent au maroc à travers sa filiale Taqa Morocco (JLEC), a signé un partenariat industriel avec une start-up suisse LakeDiamond, qui détient une technologie unique en son genre exploitant les caractéristiques conductrices de la chaleur du diamant pour transférer de l’énergie de manière plus efficace et sans fil. Le premier déploiement de cette technologie sera effectué au Maroc.


Abu Dhabi National Energy Company (TAQA), société leader dans les domaines de l’eau et de l’énergie, présente au Maroc depuis 1997 ainsi que dans 11 marchés à travers le monde, semble avoir été séduite par les prouesses technologiques d’une startup suisse LakeDiamond, leader dans la production de diamants cultivés en laboratoire pour des applications industrielles de haute technologie.

Incubée à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), LakeDiamond a attiré l’attention mondiale grâce à un laser qui permet de recharger en énergie électrique les drones alors qu’ils sont en vol et également grâce une levée de fonds, une ICO (Initial Coins Offering), basée sur le crowdfunding et la technologie blockchain, une première mondiale.

La technologie développée par LakeDiamond, s’articule autour des caractéristiques du diamant industriel pour conduire la chaleur. Des diamants avec lesquels la startup helvétique fabrique ses deux réacteurs prototypes. Elle utilise un processus de dépôt chimique en phase vapeur pour faire pousser ses diamants, une approche qui garantit leur pureté et leur reproductibilité uniques. Une technologie éprouvée qui a poussé le programme spatial national de la Suisse, Swiss Space Office, d’intégrer LakeDiamond dans un programme d’assistance, visant à transmettre de l’énergie aux satellites.

C’est cette technologie que TAQA Global souhaite intégrer dans son processus de production énergétique, afin de réduire les coûts de ses infrastructures et faciliter une distribution d’électricité durable, propre et sûre.

L’accord, signé lors du World Future Energy Summit (WFES) à Abu Dhabi par le Président-directeur général de TAQA Global, Saeed Hamad Al Dhaheri, et le fondateur de LakeDiamond, Pascal Gallo, vise à renforcer le système d’évacuation d’énergie de TAQA en exploitant la technologie de diffusion du faisceau laser de LakeDiamond dans les cellules photovoltaïques pour rendre l’électricité plus accessible sur l’un des principaux marchés de TAQA, le Maroc, et réduire les coûts énergétiques.

S’exprimant à propos de la signature de ce partenariat, le fondateur de LakeDiamond, Pascal Gallo, a expliqué que «ce partenariat constitue un saut technologique pour le secteur de l’énergie » et a exprimé son souhait «de collaborer avec TAQA sur cette initiative innovante pour l’avenir de la distribution d’énergie durable.»

Dans le cadre de cet accord, TAQA Global donnera un coup de fouet à son système d’évacuation de l’énergie au Maroc afin de déployer de l’énergie transmise sans fil à l’aide de lasers intégrant des diamants de laboratoire à des panneaux solaires de grande puissance. Les diamants développés en laboratoire permettent au faisceau laser de rester puissant sur de longues distances pour alimenter les cellules photovoltaïques du panneau solaire. En utilisant la technologie laser, LakeDiamond et TAQA seront en mesure de transférer de l’énergie de manière plus efficace plutôt que d’utiliser un transfert d’électricité par câble plus conventionnel et coûteux.

De droite à gauche : Saeed Hamad Al Dhaheri, PDG de TAQA Global – Abdelmajid Iraqui Houssaini, Président du directoire de TAQA Morocco (JLEC)- Pascal Gallo, fondateur de LakeDiamond

«La stratégie de TAQA Global pour 2019 est d’améliorer l’efficacité de ses actifs en énergie, en eau, en pétrole et en gaz grâce au déploiement de technologies innovantes » assure le groupe émirati. Le partenariat avec LakeDiamond marque l’ambition de TAQA de se concentrer sur la durabilité et d’accroître sa participation dans les énergies renouvelables. D’ici 2030, la société cotée en bourse annonce avoir pour objectif de détenir 10% de ses actifs en énergies renouvelables.

A propos de ce partenariat, Saeed Hamad Al Dhaheri, P.-D.G. de TAQA, a déclaré aux médias «que TAQA est déterminée à explorer les technologies de pointe pour améliorer l’efficacité et contribuer à des sources d’énergie plus durables. Notre nouveau partenariat avec LakeDiamond, qui débutera au Maroc, contribuera à des économies de coûts et fournira un cas d’utilisation important pour la technologie laser que nous pourrions potentiellement reproduire sur d’autres actifs. »

Le choix du Maroc comme première destination à l’utilisation de cette technologie de pointe confirme l’intérêt que porte TAQA Global à son actif marocain, malgré une baisse de voilure remarquée ces dernières années. C’est également une confirmation de réchauffement des relations entre le Maroc et les Émirats arabes unis. D’ailleurs, le sommet en question a vu la participation d’une délégation officielle du royaume à travers le ministère de l’Energie, des Mines et du Développement durable et de MASEN.

Un sommet qui a été l’occasion de mettre en valeur les projets énergétiques programmés par le royaume entre 2017 et 2023 pour un coût total de 14 milliards de dollars, et dont la mise en œuvre a été confiée à de grandes entreprises asiatiques, européennes, américaines, arabes et marocaines.

Nawfal Laarabi

Nawfal Laarabi

Intelligence analyst at African Research and Publishing Company
Social media strategist / Intelligence analyst. 20 années d’expérience professionnelle au Maroc / Spécialisé dans l’accompagnement des organisation dans la mise en place de stratégies de communication d’influence.
Nawfal Laarabi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Energie

Allez en Haut de la page
31 Shares
Share via