fbpx

Les E.A.U demandent aux États-Unis de remettre les Houthis sur la liste des organisations terroristes

Start

Les Émirats arabes unis vont demander aux États-Unis de remettre les Houthis sur leur liste des organisations terroristes, après qu’une attaque de drone sur la capitale émiratie a tué trois personnes, a déclaré lundi à Bloomberg un proche d’Abu Dhabi.

Selon Bloomberg, Abu Dhabi s’apprête à demander à l’administration Biden de remettre les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, sur la liste des organisations terroristes. La source de l’agence de presse affirme que MBZ devrait pousser son pays à faire pression sur le Conseil de sécurité des Nations unies au sujet de cette attaque meurtrière ainsi que l’acte de piraterie de ce début du mois, visant un navire émirati au large des côtes du Yémen.

Il n’est pas clair, pour la dépêche Bloomberg, comment Washington répondrait à une telle demande étant donné les frictions croissantes dans les relations entre les deux alliés sur des questions allant de l’Iran à l’influence croissante de la Chine dans le golfe. Une tension qui ne va pas s’apaiser de sitôt suite à cette attaque contre Abu Dhabi.

Il y a un an, l’une des premières décisions de l’administration Biden nouvellement installée, décidé de retirer le groupe rebelle yéménite houthis de la liste noire des États-Unis des groupes soutenant le terrorisme. Une démarche qui s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le successeur de Trump pour mettre fin à leur guerre contre le gouvernement yéménite soutenu par l’Arabie saoudite, qui a contribué à l’une des pires crises humanitaires au monde.

Les efforts des États-Unis pour négocier un accord de paix ont toutefois échoué, les Houthis étant peu enclins à accepter une trêve.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.