fbpx

Crédit Agricole du Maroc fin prête pour la généralisation de la couverture médicale des agriculteurs

Start

Proactif, le Groupe Crédit Agricole du Maroc s’est investi dans la mise en oeuvre du projet royal de la généralisation de la protection sociale qui intègre agriculteurs, acteurs du secteur informel et indépendants. La banque annonce le lancement effectif d’un produit dédié à l’Assurance Maladie Obligatoire «Tasbiq Addaman Al-Ijtimaii » et la mise en place un dispositif spécifique pour accompagner ce programme.

Le Crédit Agricole du Maroc, premier partenaire des agriculteurs et du monde rural, se mobilise aux côtés du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts et de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale pour la réussite du programme de généralisation de la couverture sociale au profit des agriculteurs.

Le groupe financier dirigé par Tarik Sijilmassi s’est doté d’un dispositif d’accompagnement qui s’inscrit dans le cadre de la volonté du Roi Mohammed VI de promouvoir l’élément humain et à améliorer les conditions de vie des agriculteurs et leurs familles dans le milieu rural. Lequel dispositif s’articule autour de trois principaux axes :

  1. l’échange de données;
  2. la communication et la sensibilisation des bénéficiaires;
  3. la bancarisation et l’inclusion financière.

Échange de données

Premier axe du dispositif CAM pour la généralisation de l’AMO est la structuration des échanges de données. Il consiste à partager avec les parties prenantes les informations nécessaires concernant les agriculteurs éligibles afin de les fiabiliser et permettre à la CNSS de pouvoir servir un maximum de bénéficiaires. 

Communication et sensibilisation des bénéficiaires

Afin d’assurer la communication et la sensibilisation des bénéficiaires, le CAM mettra à disposition son large réseau d’agences Crédit Agricole du Maroc et filiales : La Fondation ARDI, Tamwil El Fellah, Al Filahi Cash et Al Akhdar Bank.

Aussi, afin de toucher les agriculteurs basés dans les zones et régions les plus enclavées, le CAM mobilise :

  • Son large réseau d’agences Crédit Agricole du Maroc et filiales (La Fondation ARDI, Tamwil El Fellah, Al Filahi Cash et Al Akhdar Bank),
  • Ses agences mobiles permettant de toucher les agriculteurs basés dans les zones et régions les plus enclavée,
  • Son Centre de Relation Client ainsi que ses canaux digitaux en utilisant les différents services digitaux développés par la banque au cours de ces dernières années en particulier l’application dédiée aux agriculteurs « Imtiazat-e ».

Pour cela, un produit bancaire dédié nommé « Tasbiq Addaman Al-Ijtimaii » a été mis en place.

Tasbiq Addaman Al-Ijtimaii : une aide précieuse à l’agriculteur

Il s’agit d’une avance que le CAM accordera automatiquement à l’agriculteur à sa demande et sans aucune garantie et qui assurera les prélèvements mensuels de la CNSS sur le compte professionnel de l’agriculteur pour une durée pouvant aller jusqu’à trois ans et ce, même en cas de manque de provision.
Cette disposition permet à l’agriculteur de profiter pleinement de la totalité de la couverture sociale et des prestations de l’AMO.

Les remboursements de la CNSS sont servis sur le compte personnel de l’agriculteur quelle que soit la situation du compte professionnel, déduction faite des seules cotisations AMO avancées par la banque.

Pour cela et afin d’accompagner efficacement cette opération d’envergure, le Crédit Agricole du Maroc repense la relation avec l’agriculteur, en mettant désormais à sa disposition deux comptes distincts et complètement étanches pour lui :

  • un compte professionnel baptisé « Hssab Al Ard » lié à son exploitation agricole et à son activité professionnelle et dont l’identification sera basée sur le nouveau Registre National Agricole (RNA) ;
  • un compte personnel baptisé « Hssab Dar » pour gérer ses besoins personnels et familiaux.

Ils seront également déclinés en version digitale.

La souscription à « Tasbiq Addaman Al-Ijtimaii » se fera dans ce cadre.

Centre de Relation Client (CRC) dédié

Enfin, le Crédit Agricole du Maroc mettra en place un dispositif renforcé d’assistance et d’accompagnement de l’agriculteur avec la mobilisation de son Centre de Relation Client dédié (CRC) dans le cadre d’une action pédagogique pour expliciter et mobiliser le plus grand nombre de bénéficiaires potentiels sur les avantages et l’intérêt de ce programme de généralisation de la couverture sociale au profit des agriculteurs.

Les actions du CRC se déclineront via :

  • Des actions de phoning (appels sortants) pour expliquer aux bénéficiaires éligibles le fonctionnement et les modalités;
  • Réception d’appels entrants pour répondre aux questions des agriculteurs sur ce sujet;
  • Envoi de SMS VOCAUX pour communiquer aux agriculteurs le bénéfice de ce programme et les inciter à souscrire.

Campagne de communication ad hoc

Pour assurer la réussite du programme de généralisation de la couverture sociale au profit des agriculteurs et contribuer à en fédérer le plus grand nombre, le groupe Crédit Agricole du Maroc annonce le lancement d’un dispositif multicanal de communication dédié et une large campagne de communication à vocation pédagogique.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.