Covid-19 : Envolée des coûts liés à l’export, le Crédit Agricole du Maroc (CAM) adapte son offre de préfinancement à l’export

Start

Le Crédit Agricole du Maroc prend acte du renchérissement des coûts liés à l’export et notamment ceux liés à la logistique (frêt maritime ou terrestre) et aux intrants (emballage et conditionnement) et redéfinit son dispositif global d’accompagnement en adaptant son préfinancement à l’export désormais baptisé TASBIQ TASDIR au profit des exportateurs de produits agricoles.

Le Crédit Agricole du Maroc (CAM), en concertation avec le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, se mobilise pour apporter son appui aux exportateurs de produits agricoles.

Ainsi, au vu de l’augmentation des volumes de production, de l’excellente campagne de l’année et compte tenu de la nécessité pour les opérateurs de faire face à certaines nouvelles contraintes nées de la situation sanitaire, le CAM revisite son offre de financement à l’international, baptisée «TASBIQ TASDIR».

 

«Tasbiq Tasdir est un crédit de trésorerie qui permet de préfinancer la campagne d’exportation en dirhams ou en devises et couvre toutes les opérations liées à l’export. Il peut être couplé à une couverture à terme pour la gestion du risque de change et sera octroyé à un taux avantageux, allant de 3.75% HT à 4.25 % HT selon le respect des critères d’éligibilité et la formule choisie par l’opérateur. Si le crédit est libellé en devises, il sera octroyé à un taux avantageux en rapport avec les taux en vigueur de la devise choisie.» explique le communiqué de la banque.

Tasbiq Tasdir est destiné à l’ensemble des opérateurs quelle que soit leur taille : agriculteurs, coopératives, GIE, stations de conditionnement, agrégateurs, poursuit la même source.

Ce nouveau produit, sera appuyé par le déploiement d’un nouveau dispositif «Salle des marchés» spécifique avec un «desk» dédié et accessible à tous ainsi que le déploiement d’un réseau de «trades centers» au niveau régional chargés d’apporter le conseil et l’appui nécessaire aux opérateurs, assure les responsables de la banque. La cotation appliquée pour les opérations de rapatriement de devises sera désormais, pour les agriculteurs, celle que la Banque applique à ses plus grands clients corporate, souligne le communiqué.

Tasbiq Tasdir vient ainsi compléter et enrichir l’offre de produits concernant les acteurs de l’amont agricole pour leur donner les meilleures chances de réussir leur campagne export.

Comme tout crédit, précise la CAM, Tasbiq Tasdir reste tributaire d’une validation du dossier par les comités compétents et d’une évaluation du risque en cohérence avec les normes et standards en vigueur.

Ce lancement s’inscrit dans le cadre des efforts constants de la Banque pour accompagner l’ensemble des filières agricoles et les encourager pour accroître leurs performances et participer à la déclinaison des grandes orientations stratégiques du pays notamment le Nouveau Modèle de Développement et la mise en œuvre de Génération Green, conclût le communiqué.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.