fbpx

Biden a approuvé une vente de 320 millions de dollars pour équiper Israël de bombes guidées

Partager

Le Département d’État américain a approuvé une vente de 320 millions de dollars à Israël d’équipements pour des kits qui transforment des bombes non guidées en munitions plus précises, guidées par GPS, selon une lettre envoyée par le département au Congrès, annonce The New York Times.

Cette nouvelle acquisition s’inscrit dans le prolongement d’une précédente commande d’équipement du même type, laquelle était estimée à environ 403 millions de dollars.

Durant ses opérations de bombardement sur Gaza, Israël a mis en œuvre ces kits, ce qui a mené à la mort de plus de 10 000 Palestiniens, y compris 4 104 enfants.

LIRE AUSSI  «Palestine libre», dernière parole de l'aviateur américain avant de s'immoler par le feu devant l'ambassade israélienne à Washington

En complément de ces kits pour bombes guidées, Israël a sollicité des munitions supplémentaires auprès des États-Unis. Il est courant pour les forces armées modernes de munir leurs bombes de systèmes de guidage pour réduire le nombre de victimes civiles, même si les conséquences restent souvent catastrophiques, surtout dans les zones densément peuplées.

L’inventaire de munitions aériennes d’Israël se compose essentiellement de bombes d’une demi-tonne et d’une tonne, parmi les plus imposantes en service dans les armées du monde. Lors d’un assaut aérien effectué le 31 octobre sur le quartier surpeuplé de Jabaliya à Gaza, Israël a déployé au moins deux bombes d’une tonne, provoquant la mort et des blessures à de nombreuses personnes, d’après les déclarations des autorités et des responsables hospitaliers de Gaza.

Le jour même de l’attaque sur Jabaliya, le Département d’État américain a transmis au Congrès une notification concernant cette nouvelle vente d’équipements pour bombes. Selon le document, Rafael Advanced Defense Systems, une entreprise appartenant au ministère de la Défense israélien, a déboursé 320 millions de dollars pour l’achat d’équipements et de services relatifs aux “Spice Family Gliding Bomb Assemblies”, un type de kit de bombe de précision produit par Rafael. L’équipement est vendu par Rafael USA, une filiale américaine établie à Bethesda, associée à la société israélienne.

Il s’agit d’un des cas où un acheteur étranger acquiert directement des armements auprès d’une société américaine, sans passer par le gouvernement des États-Unis, ce qui fait que le Département d’État est seulement obligé de notifier son accord via des voies restreintes. Bien que la lettre ait été déposée le 31 octobre, elle n’a été publiée sur aucun site public du Congrès ou du Département d’État.

- Advertisement -