fbpx

Afriquia Gaz, celle-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom

Start

Stogaz, société de stockage des GPL, essentiellement du propane, filiale à 50% d’Afriquia Gaz de Aziz Akhannouch, a explosé ce jeudi 22 décembre… Oups, on a dit «Afriquia Gaz» — Mince ! Cet article est blasphématoire et illégal !

Une autocensure aussi prégnante, du jamais vu ! Alors que les habitants de la ville de Mohammedia commentaient les difficiles images de l’incendie du dépôt gazier par : «Explosion de l’usine Afriquia Gaz», aucun média ni influenceur reconnu n’a osé prononcer le nom d’Afriquia Gaz. Même Le360 qui a rapporté un tweet faisant allusion à l’identité de la société, qui en passant a écorché le nom : «STORGAZ» au lieu de STOGAZ, ne l’a pas repris dans son article.

Mais pourquoi cette auto-censure ? Est-ce peut-être comme dans l’oeuvre de J.K. Rowling, le vilain, le Seigneur des ténèbres, est toujours Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom ?

Vidéo prise par les pompiers qui combattaient l’incendie de Stogaz. Les images montrent des conteneurs estampillés par le logo d’Afriquia Gaz

Aziz « Scoumoune » Akhannouch

«Les emmerdes, ça vole toujours en escadrille pour Akhannouch», pourrait dire le défunt ami du Maroc Jacques Chirac.

Jamais un responsable politique n’a porté aussi malchance et un une guigne aussi persistante au Maroc que Aziz Akhannouch. C’est, le seul Chef de Gouvernement dans le monde qui a dans son palmarès, la décimation de centaines de milliers d’hectares de figues de barbaries et de plus 50% des populations d’abeilles du pays ainsi que l’assèchement des barrages si chers à Hassan II.

Il porte tellement la poisse qu’il a été sommé de ne pas se montrer à Doha. Malgré cela, deux des parlementaires de son parti le RNI ont empoisonné le climat autour des Lions de l’Atlas à la veille du match contre les Bleus après avoir été pris en flagrant délit de distribution illégale de billets de match au Qatar.

Ce jeudi, la malédiction et la calamité Akhannouch ont encore frappé. Le milliardaire propriétaire de la société Afriquia Gaz a réussi l’exploit de gâcher la fête des marocains toujours ivres de joie et de bonheur suite à l’exploit historique de leur équipe de football au Qatar. Les images terribles de l’incendie qui a ravagé ses dépôts de propane ont fait le tour du monde.

La fin de La Samir a commencé par un incendie. L’incendie de Stogaz/Afriquia Gaz a-t-elle sonné le glas de l’empire Aziz Akhannouch ?

Nawfal Laarabi

Nawfal Laarabi

Intelligence analyst at UBERAL
Intelligence analyst. Reputation and influence Strategist 20 années d’expérience professionnelle au Maroc / Spécialisé dans l’accompagnement des organisations dans la mise en place de stratégies de communication d’influence.
Nawfal Laarabi

Intelligence analyst. Reputation and influence Strategist
20 années d’expérience professionnelle au Maroc / Spécialisé dans l’accompagnement des organisations dans la mise en place de stratégies de communication d’influence.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.