fbpx

Gaz du Loukos : Chariot confie la commercialisation à sa compatriote Vivo Energy

Partager

Chariot Limited (AIM : CHAR), le groupe d’énergie de transition axé sur l’Afrique, a annoncé ce lundi 24 juin la signature d’un accord stratégique avec Vivo Energy. Cet accord concerne la commercialisation future potentielle du gaz naturel extrait de la licence Loukos Onshore au Maroc, où Chariot est l’opérateur avec une participation de 75 %, tandis que les 25 % restants sont détenus par l’office marocain des Hydrocarbures ONHYM.

Cette collaboration entre Chariot Limited et Vivo Energy marque un tournant géopolitique majeur pour le Maroc et ses relations avec le Royaume-Uni. En s’associant pour la première exploration et commercialisation du gaz naturel de la licence Loukos Onshore, ces deux entreprises britanniques deviennent des pionnières dans l’histoire de l’exploitation gazière marocaine.

Ce partenariat stratégique renforce non seulement leur présence sur le marché marocain, mais il illustre également la dynamique croissante du Maroc dans sa quête de l’autosuffisance énergétique. Il promet aussi de consolider les liens économiques entre les deux nations et d’ouvrir de nouvelles perspectives pour le développement industriel marocain.

L’annonce de l’entrée en jeu du champion panafricain Managem, suite à l’acquisition de Sound Energy, en est l’exemple vivant.

L’exploration gazière au Maroc s’accélère. Une semaine après l’annonce par Managem de l’acquisition de Sound Energy, qui exploite le GNL de Tendrara, la société britannique Chariot met en place le premier jalon pour la commercialisation future potentielle de gaz naturel de la licence Loukos Onshore (« Loukos ») au Maroc.

Chariot a choisi sa compatriote, la société pétrolière Vivo Energy (anciennement Shell), avec laquelle elle a signé une convention visant à définir les prochaines étapes de la mise en œuvre d’une activité gaz-industrie. Cette convention s’articule autour des points suivants :

  1. Approvisionnement en gaz domestique : Cet accord vise à définir les étapes futures pour l’approvisionnement en gaz naturel domestique afin de répondre aux besoins énergétiques croissants de l’industrie marocaine.
  2. Partenariat midstream pour le GNC : Il inclut également la mise en place d’un partenariat pour le Gaz Naturel Comprimé (GNC), afin de fournir une solution énergétique fiable aux entreprises locales.
LIRE AUSSI  La Guardia Civil et la DGST Marocaine démantèlent une structure terroriste dans plusieurs localités en Espagne

Les deux sociétés se sont mis d’accords sur les termes suivants :

  • Vente de gaz : Chariot prévoit de vendre jusqu’à 3 millions de pieds cubes par jour (environ 30 millions de mètres cubes par an) de gaz à l’entité dédiée à la commercialisation du GNC, dans le cadre d’un contrat à long terme.
  • Infrastructure GNC : Vivo Energy concevra, financera, construira et exploitera une usine de GNC ainsi qu’un réseau de distribution pour transporter le gaz aux clients industriels au Maroc.
  • Partenariat : Cette activité sera gérée par une entité dédiée, dont Chariot pourrait détenir jusqu’à 49 % des parts.

Les deux parties annoncent poursuivre les discussions pour finaliser les accords de vente de gaz et les partenariats midstream et de conclure dans les prochaines semaines des accords définitifs.

« Nous sommes ravis d’étendre notre collaboration avec Vivo Energy à l’onshore, bénéfique pour les deux partenaires et visant à développer le réseau gazier marocain. Cet accord nous permet de commercialiser rapidement la future production de Loukos et de développer davantage de gisements préexistants. Travaillant en coordination avec l’ONHYM, nous nous concentrons initialement sur les marchés existants tout en soutenant le développement de l’infrastructure de Vivo Energy pour le GNC. »
Pierre Raillard, Directeur Général de Chariot Maroc

Tableau récapitulatif de l’accord entre Chariot Limited et Vivo Energy

CatégorieDétails
Acteurs principauxChariot Limited (AIM : CHAR) : Groupe d’énergie de transition axé sur l’Afrique.
Vivo Energy : Groupe panafricain de commercialisation et distribution de carburants et lubrifiants.
ONHYM : Office National des Hydrocarbures et des Mines (Partenaire de Chariot dans la licence Loukos : Chariot 75 %, ONHYM 25 %).
Objectif principal– Définir les prochaines étapes de mise en œuvre d’une activité gaz-industrie.
– Approvisionnement en gaz domestique.
– Partenariat midstream pour le Gaz Naturel Comprimé (GNC).
Chiffres clésVolume initial de gaz prévu : Jusqu’à 3 millions de pieds cube par jour (30 millions de mètres cubes par an).
Participation de Chariot : Jusqu’à 49 % des parts de l’entité dédiée à l’activité GNC.
Dates importantesRécemment achevé : Première campagne de forage de Chariot dans le cadre de la licence Loukos.
Prochaines étapes : Planification des opérations de test de débit du puits OBA-1 et intégration des données de la campagne de forage et des données sismiques pour évaluer les ressources potentielles.
Détails de l’accordProduction et vente de gaz : Chariot vendra des volumes initiaux de gaz naturel à l’entité dédiée pour la commercialisation du GNC dans le cadre d’un accord de vente de gaz à long terme.
Usine et réseau de distribution de GNC : Vivo Energy concevra, financera, construira et exploitera une usine de GNC ainsi qu’un réseau de distribution pour transporter le gaz sous forme de GNC à des clients industriels au Maroc.
Avantages de l’accordPour Chariot : Opportunité de commercialisation rapide de la future production de Loukos, développement de gisements de gaz préexistants et potentiel de croissance via de futures explorations.
Pour Vivo Energy : Renforcement du réseau gazier marocain et soutien à la décarbonation de l’industrie marocaine.

Il est à noter que Chariot a récemment terminé sa première campagne de forage sur la licence Loukos et prévoit de tester prochainement le puits OBA-1. Le site de Loukos renferme d’autres ressources gazières inexplorées, promettant ainsi un potentiel de production supplémentaire. Les données collectées lors des forages et les sismiques 2D et 3D retraitées sont en cours d’analyse pour évaluer ces ressources.

Le gaz naturel est essentiel pour la décarbonisation du Maroc, comme le souhaite Sa Majesté le Roi. Ce projet répond aux besoins énergétiques des industries marocaines et s’inscrit parfaitement dans cette vision. »
Cet accord marque une étape cruciale pour Chariot et Vivo Energy, en contribuant significativement au développement énergétique du Maroc et en ouvrant de nouvelles opportunités pour le secteur du gaz naturel.
Matthias de Larminat, Directeur Général de Vivo Energy Maroc

Son partenaire, Vivo Energy, est la deuxième plus grande société pétrolière du Maroc, détenant 22 % de part de marché et exploitant un réseau de plus de 400 stations-service.

Tableau comparatif du top 3 des pétrolières au Maroc : Vivo Energy, Afriquia, et TotalEnergies

CritèreVivo Energy MarocAfriquia GazTotalEnergies Maroc
Réseau de stations-servicePlus de 400 stations ShellPlus de 500 stationsEnviron 370 stations
Produits et servicesCarburants, lubrifiants, GPL sous la marque ButagazLarge gamme de carburants, services supplémentairesCarburants, lubrifiants, produits pétroliers et chimiques
ClassementDeuxième avec une forte notoriété, carburant Shell V-Power élu “Produit de l’Année” en 2021Premier selon l’étude de Sunergia avec 45% des citationsTroisième avec 21% des citations, juste derrière Shell avec 22%
CertificationsSites certifiés ISO 14001 V.2015Non spécifiéEngagement fort dans les initiatives environnementales et communautaires
Capacité de stockageNon spécifiéPlus grande capacité de stockage au Maroc avec 980,000 m³Plusieurs usines de GPL et de mélange de lubrifiants
InitiativesPartenariat avec Green Energy Park pour la mobilité verteProgramme de soutien aux jeunes entrepreneurs “1.000 Fikra”Projets en énergies renouvelables, développement d’un parc éolien à Tan-Tan
EngagementsGestion environnementale, projets sociauxEngagement dans des initiatives sociales et de développement de l’entrepreneuriatInitiatives en énergies renouvelables et bioénergies

Cet accord entre Chariot Limited et Vivo Energy marque une étape importante pour le développement de l’industrie gazière au Maroc. En combinant les ressources et l’expertise de ces deux entreprises, le projet vise à répondre aux besoins énergétiques croissants du pays tout en soutenant les objectifs de décarbonation du Maroc.

L’annonce intervient également dans un contexte où le Maroc renforce ses initiatives pour devenir un acteur majeur du secteur énergétique en Afrique. Un exemple marquant de cette dynamique est l’entrée en scène de Managem, un champion panafricain, qui a récemment acquis Sound Energy. Cela souligne la volonté du pays de diversifier et de sécuriser ses sources d’énergie tout en se positionnant comme un leader régional dans la transition énergétique.

Intelligence analyst. Reputation and influence Strategist
20 années d’expérience professionnelle au Maroc / Spécialisé dans l’accompagnement des organisations dans la mise en place de stratégies de communication d’influence.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

- Advertisement -