Le représentant permanent d’Israël à l’ONU élu vice-président de l’Assemblée générale

L’ambassadeur d’Israël aux Nations Unies, Danny Danon a été élu mercredi à la vice-présidence de l’Assemblée générale, devenant ainsi le quatrième Israélien de l’histoire à être élu à ce poste.


L’année dernière, et pour la première fois depuis 1949, un Israélien s’était retrouvé à la tête d’une commission de l’Assemblée générale de l’ONU. Danny Danon a en effet été élu président de la commission chargée des questions juridiques, malgré l’opposition des pays arabes.

«C’est un honneur de représenter l’État d’Israël à ce poste de direction des Nations Unies», a déclaré Danny Danon.
Danny Danon est connu pour fustiger régulièrement les organismes des Nations Unies malgré le soutien indéfectible de Washington à la politique israélienne.

Dans le cadre de sa mission, Danny Danon devra présider les réunions de l’Assemblée générale, participer à l’établissement de l’ordre du jour de l’assemblée et observer le décorum pendant les sessions. Son mandat débutera en septembre lors de la nouvelle session de l’Assemblée générale.

Danny Dannon a réussi cette élection grâce au soutien du Groupe des États d’Europe occidentale et autres (GEOA), l’un des plus importants blocs régionaux votant aux Nations unies. Outre Israël, le GEOA comprend 28 États membres et deux observateurs : tous les États d’Europe de l’Ouest (24 pays), la Turquie, les États-Unis, le Canada, la Nouvelle-Zélande et l’Australie.

Par ailleurs, l’ambassadrice des États-Unis à l’ONU Nikki Haley, s’est félicitée de cette élection. Nilkki Haley doit se rendre en Israël les 7 et 9 juin, où elle tiendra rencontrera les dirigeants israéliens.

LE1 avec agences

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Allez en Haut de la page