Remaniement partiel en Algérie sur fond de chute des revenus de la Sonatrach

Six mois après sa composition, le gouvernement algérien n’a pas résisté au choc de la pandémie du Coronavirus. Le président algérien a annoncé mardi soir le remaniement partiel de son gouvernement en nommant Abdelmadjid Attar, ancien dirigeant de la compagnie publique pétrolière Sonatrach, ministre de l’Énergie, et le gouverneur de la Banque centrale, Ayman Benabderrahmane, ministre des Finances.

La pandémie de coronavirus a accentué le mouvement de recul des recettes que l’Algérie tire de ses réserves de pétrole et de gaz observé depuis des années. Depuis 2014, le pays a consommé plus de la moitié de ses réserves en devises étrangères.

Le président Abdelmadjid Tebboune, qui a exclu au nom de la souveraineté nationale de contracter des prêts auprès du FMI et des organismes financiers internationaux, a lui-même reconnu la vulnérabilité de l’économie algérienne en raison de la négligence des gouvernements pendant des décennies à la libérer de la rente pétrolière.

Selon des prévisions du FMI, l’Algérie devrait connaître une récession en 2020 (- 5,2 %) ainsi qu’un déficit budgétaire parmi les plus élevés de la région.

C’est dans ce contexte qu’un remaniement partiel a été opéré mardi soir qui a consacré l’ancien ancien dirigeant de la compagnie publique pétrolière Sonatrach, Abdelmadjid Attar, ministre de l’Énergie. Il remplace Mohamed Arkab, recasé au poste de ministre des Mines.

Ayman Benabderrahmane qui a passé 7 mois seulement en tant que gouverneur de la banque centrale algérienne et qui partage la même vision que le président Tebboune au sujet du FMI a été nommé ministre des Finances.

Liste des nouveaux ministres :

  1. Ministre des Finances : Aymen Abderrahmane
  2. Ministre de l’Energie : Abdelmadjid Attar
  3. Ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables : Chemssedine Chitour
  4. Ministre de l’Agriculture et du Développement rural : Abdelhamid Hamdane
  5. Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique : Abdelbaki Benziane
  6. Ministre des Transports : Lazhar Hani
  7. Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial. : Mohamed Hamidou
  8. Ministre de la Pêche : Sid Ahmed Ferroukhi
  9. Ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la communauté algérienne à l’étranger : Samir Chaâbna
  10. Ministre de la Numérisation et des Statistiques : Khaled Mounir Berrah
  11. Secrétaire d’Etat chargée du sport d’élite : Salima Souakri

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Exclusif - OCP investit dans une usine d'engrais indienne valorisée à 280 millions de dollars

Article suivant

La Turquie ironise sur «les trous de mémoire» de Macron au sujet de la Libye

Derniers articles de Afrique

4 Shares
Share via
Copy link
Powered by Social Snap