fbpx

Reda Bennis à la manœuvre : Sa première acquisition ouvre un nouveau chapitre pour Laprophan

Partager

En faisant l’acquisition de Botanic Pharma, Reda Bennis signe sa première apparition publique depuis son retour au Maroc, il y a un peu plus de trois ans. L’appel du pays et du groupe familial a été plus fort que son aventure entrepreneuriale discrète mais couronnée de succès à Londres et à Los Angeles, dans le domaine de l’innovation technologique. Marié et père de son premier enfant, Reda Bennis dirige désormais la stratégie internationale et de diversification du groupe familial, les Laboratoires Laprophan.

Vous ne le connaissez peut-être pas encore, son visage ne vous est pas familier, mais il est impossible de ne pas le remarquer sur la photo ci-dessus. Indice : Reda Bennis se distingue par son allure éclatante et son sourire digne des stars hollywoodiennes. Vous l’avez ? Oui, c’est bien lui, celui qui porte avec élégance un costume couleur champagne.

Au Maroc, comment en France, il est courant que le capital des entreprises familiales reste durablement entre les mains des fondateurs, contrairement aux anglo-saxons. Une spécificité qui peut être à double tranchant : Pour le pire quand elles n’arrivent pas à se développer suffisamment et mettent en péril leur activité, comme pour le meilleur en devenant discrètement le numéro un de leurs secteurs.

Soumises aux mêmes contraintes que leurs concurrentes, ces entreprises appliquent une autre grille de lecture. Elles aussi délocalisent, elles aussi licencient… mais généralement en dernier recours. Surtout, elles s’autorisent à investir sur le long terme.

Laprophan : Un «Textbook Case» de résilience

Le laboratoire pharmaceutique Laprophan, fondé au Maroc il y a plus de 70 ans, est un exemple parfait de cette spécificité marocaine. Depuis sa création, Laprophan est resté sous le contrôle de la famille Bennis, qui a habilement navigué à travers défis et opportunités pour maintenir son leadership.

Laprophan s’est engagé dans des investissements à long terme, assurant ainsi que chaque famille marocaine a, à un moment donné, utilisé un médicament produit par Laprophan. Pour l’exemple, chaque hospitalisation, pendant des années, nécessitait des solutés de perfusion ou préparations pour perfusion intraveineuse fabriquées exclusivement par la famille Bennis. Mentionnons également la bétadine, le Vita C 1000, l’Effipred et le célèbre Antinorex, très prisé par les Marocains souhaitant prendre du poids. Et la liste est longue.

À l’instar de ses concurrentes internationales, Laprophan a affronté les mêmes contraintes de marché et sinon plus : influence de la Big Pharma, concentration des fournisseurs d’intrants, pressions réglementaires, politiques de prix, montée en puissance des producteurs chinois et indiens, guerre des talents, etc. Ce modèle d’investissement à long terme a permis à Laprophan de conserver sa position de leader tout en s’adaptant aux évolutions du marché mondial et des offensives des multinationales.

Pour le pire, Laprophan a dû faire face à des défis économiques et des périodes de turbulence, mais a réussi à maintenir sa stabilité grâce à une gestion prudente et une vision et des initiatives à long terme, incluant la R&D, la transformation numérique, l’innovation, la conquête de nouveaux marchés et la gestion des talents.

Pour le meilleur, le conseil de famille a confié les rênes à Dr. Farid Bennis, passionné de R&D et nourri au pharmaceutique depuis son jeune âge. Ce dernier a pris des décisions audacieuses, acceptant de céder une part du contrôle du groupe en ouvrant le capital à des investisseurs internationaux.

Cette stratégie a permis à Farid Bennis de lancer une croisade pour le développement et la croissance, en multipliant les partenariats et acquisitions. Parmi les plus marquantes figurent l’accord avec le géant chinois Sinopharm et la prise de contrôle du laboratoire français Recipharm.

Acquisition de Botanic Pharma : l’empreinte générationnelle de Reda Bennis

Signe de maturité et de changement de paradigme chez les décideurs de Laprophan est la décision du groupe d’opter pour de la croissance externe pour une réponde à une demande stratégique du marché.

En effet, le groupe qui a mis dans son viseur le secteur des compléments alimentaires et des produits à base de cannabis, a choisi de prendre le contrôle d’une entreprise marocaine établie depuis 2012, Botanic Pharma.

Cette acquisition permet à Laprophan de réduire le Time to Market, maximisant ainsi la rentabilité en accélérant sa présence sur les marchés européens et africains, tout en augmentant sa capacité d’exportation de produits de santé innovants et de haute qualité. L’intégration de Botanic Pharma ouvre ainsi la voie à de nouvelles perspectives thérapeutiques, notamment grâce aux certifications obtenues pour le développement de produits à base de cannabis au Maroc.

Signature de l’opération e rachat de Botanic Pharma par Laprophan en présence du Vice-Président du Groupe Laprophan Reda Bennis, du Pharmacien Fondateur de Botanic Pharma Tahiri Hassani et Karim Hajji

Pour marquer davantage la transformation du groupe et sa décision irréversible de se projeter dans l’avenir, la signature de cette opération a été soigneusement confiée à Reda Bennis. Une décision qui le place désormais sous les feux des projecteurs.

De nature discrète, le jeune vice-président du Groupe Laprophan a été mis au charbon durant les trois dernières années pour mieux s’imprégner des rouages du groupe. En plus des dossiers stratégiques de développement, pilotés entre autres par l’ancien directeur général de la Bourse de Casablanca, Karim Hajji, Reda Bennis a supervisé des projets d’innovation, de transformation numérique et de big data.

Laprophan illustre parfaitement comment une entreprise familiale peut réussir sa transition générationnelle grâce à une gouvernance familiale bien structurée et des stratégies de développement innovantes. Sous la direction du PDG Farid Bennis et avec l’implication croissante de son fils Reda, l’entreprise est idéalement positionnée pour continuer à innover et croître, assurant ainsi sa pérennité pour les années à venir.

Connaître le Groupe Laprophan

Fondation et Développement : Dès ses débuts, Laprophan a su s’imposer grâce à une vision centrée sur l’excellence et l’innovation. Le laboratoire a été pionnier dans l’introduction de nouvelles technologies et la mise en place de processus de fabrication avancés. Un des exemples marquants est l’installation de son centre de Recherche et Développement, le premier du genre au Maroc, qui a joué un rôle crucial dans la réponse aux impératifs de santé publique  .

Certifications et Reconnaissances : Laprophan a été le premier laboratoire dans un pays en développement à obtenir l’agrément de l’AFSSAPS (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), aujourd’hui ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé). Cette reconnaissance a permis au laboratoire de renforcer sa position sur le marché international .

Produits et Brevets : Le lancement de LEVAMOX, la première association amoxicilline-acide clavulanique en forme effervescente, est un exemple des innovations thérapeutiques développées par Laprophan. Le laboratoire commercialise aujourd’hui plus de 420 spécialités et détient plusieurs brevets dans plus de 100 pays .

Présence Internationale : Laprophan continue de se développer à l’international, notamment en ouvrant son capital à des investisseurs étrangers pour renforcer sa capacité d’innovation et d’expansion sur de nouveaux marchés .

Engagement Social : Laprophan est également reconnu pour ses politiques de responsabilité sociale. Il a généralisé la couverture maladie à tous ses employés bien avant que cela ne devienne une norme, illustrant ainsi son engagement envers le bien-être de ses collaborateurs et la communauté .

Partenariats Stratégiques : Le laboratoire a établi des alliances stratégiques avec des partenaires internationaux, comme Sinopharm, pour renforcer sa capacité de recherche et de production. Ces partenariats visent à positionner Laprophan comme un leader non seulement au Maroc, mais aussi sur le continent africain .

LEVAMOX® : Ce médicament associe l’amoxicilline et l’acide clavulanique. Disponible sous forme de comprimés effervescents et de suspensions buvables, LEVAMOX® est reconnu pour son efficacité et son innovation, étant la première association de ce genre en forme effervescente  .

DOXYMYCINE® : Un antibiotique à base de doxycycline, disponible en comprimés dispersibles de différentes dosages. Il est utilisé pour traiter diverses infections bactériennes .

FLOXAM® : À base de flucloxacilline, ce médicament se présente sous forme de poudre pour suspension et de gélules. Il est utilisé pour traiter les infections causées par des bactéries résistantes .

GENTOSYL® : Ce produit, contenant de la gentamicine, est disponible sous forme injectable. Il est utilisé dans le traitement des infections graves .

ZYRDOL® et ZYRDOL-GYN® : Ces produits à base de métronidazole sont utilisés respectivement pour traiter les infections bactériennes et les infections gynécologiques .

IXOR® : Un autre produit phare de Laprophan, reconnu pour ses propriétés thérapeutiques innovantes, particulièrement dans le traitement des troubles cardiovasculaires et métaboliques. IXOR® a été célébré pour ses 15 ans de succès lors de l’Officine Expo en 2024 .

Ouverture du Capital

Les laboratoires Laprophan ont récemment ouvert leur capital à un consortium d’investisseurs étrangers, marquant une nouvelle étape dans leur développement. Cette opération a été dirigée par Mediterrania Capital Partners, accompagnée des institutions de financement du secteur privé Proparco, FMO, et DEG. Ce consortium a investi environ 75 millions d’euros pour acquérir une participation minoritaire dans Laprophan, soit près de 25% du capital de l’entreprise. Cette ouverture de capital vise à renforcer les capacités de Laprophan en matière de production et d’exportation, tout en répondant aux besoins croissants de santé publique au Maroc   .

Acquisition d’Amanys Pharma

En novembre 2023, Laprophan a également finalisé l’acquisition d’Amanys Pharma, une opération soutenue par SPE Capital et Proparco. Cette acquisition stratégique s’inscrit dans la dynamique de croissance de Laprophan, visant à étendre son portefeuille de produits et à renforcer sa présence sur le marché national et international

Rachat de Arif Pharma

En février 2024, le Conseil de la concurrence a approuvé la prise de contrôle exclusif de la société AIF Pharma Maroc par LAPROPHAN, suite à l’acquisition, en décembre 2023, de la totalité de son capital social et de ses droits de vote. Laprophan consolide ainsi sa présence sur le marché national et s’affirme comme un acteur clé dans l’industrie.

Reprise du français Recipharm

EN mai 2024, Laprophan a finalisé l’acquisition du site de Recipharm à Monts, en France. Une opération officiellement annoncée lors du sommet Choose France, avec le soutien des plus hautes autorités de l’État, y compris une déclaration du président Emmanuel Macron. Ce rachat stratégique permettra à Laprophan d’élargir son empreinte européenne et de renforcer ses capacités de production en intégrant les technologies et l’expertise avancées de Recipharm. Les dirigeants de Laprophan se sont engagés à maintenir les 225 employés actuels du site et envisagent même d’augmenter les effectifs en recrutant de nouveaux managers et encadrants.

Le président Farid Bennis maintient le contact avec Bercy pour les dernières démarches pour la finalisation de l’opération. Ce qui donnerait lieu au lancement d’Europhan, une nouvelle entité indépendante opérant sur le marché européen.


Connaître Botanic Pharma

RubriqueDétails
Nom de l’entrepriseBotanic Pharma
Fondation et MissionFondée en 2012 par le Dr Amine Tahiri.
Objectif : répondre aux besoins de santé avec des solutions naturelles innovantes et fiables.
Dr Tahiri a développé des produits basés sur des ingrédients naturels et des innovations médicales.
Développement et Expansion2013 : Collaboration avec un laboratoire français et accord de distribution avec Probi.
2014 : Premiers certificats d’enregistrement de la DMP au Maroc.
2015 : Croissance avec l’intégration de deux pharmaciens et lancement de produits phares.
Certifications et Internationalisation2016 : Certification des locaux par l’ONSSA.
2017 : Participation au CPHI Worldwide à Francfort.
Produits et EngagementsOffre de compléments alimentaires naturels, probiotiques, complexes vitaminiques et solutions à base de plantes médicinales.

L’un de leurs produits phares, I.B.S®, est un probiotique innovant destiné à gérer les inconforts intestinaux grâce à une souche brevetée reconnue pour son efficacité.

Ainsi que le Maniéz 24®, un complément alimentaire phare de Botanic Pharma. Conçu pour répondre aux besoins en magnésium.

En 2017, l’entreprise a lancé Sensiva®, un produit développé pour les femmes.

Engagement envers la qualité et la sécurité avec traçabilité et contrôle qualité.
Adhésion aux normes ISO 22000 et HACCP.

Intelligence analyst. Reputation and influence Strategist
20 années d’expérience professionnelle au Maroc / Spécialisé dans l’accompagnement des organisations dans la mise en place de stratégies de communication d’influence.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

- Advertisement -